Bourses : bonjour tristesse...

Le recul inopiné des commandes de biens durables aux Etats-Unis, la morosité de Wall Street et l'embrouillamini des résultats de sociétés ont tous trois empêché les Bourses européennes de remonter la pente. Seul l'honneur du marché parisien est sauf, le CAC 40 décrochant 0,11 %.

Après un élan haussier en tout début de matinée, les principales Bourses d'Europe ont directement emprunté une courbe décroissante, troublées par une série de résultats peu réjouissants. Les indices européens ont alors maintenu leur cap baissier. Une orientation que la chute inattendue des commandes de biens durables aux Etats-Unis a confortée. De chaque côté de l'Atlantique, les investisseurs ont nourri de vives hésitations après la hausse des dernières séances et dans l'attente du Livre Beige de la Fed.

A la clôture, l'indice paneuropéen DJ Stoxx 600 a rétrogradé de 0,35 % à 257,21 points. Le compartiment des bancaires a perdu de sa superbe, au lendemain d’une tenue remarquable. Le redressement de l’avis de la Deutsche Bank sur le secteur à "neutre" contre "sous pondérer" n’a donc aucunement assuré la mise.

D'un point de vue national, Amsterdam s'est retirée de 0,90 %, l'AEX s'établissant à 335,03 points. La Bourse de Londres a reculé de 0,86 %, le Footsie s'installant à 5.319,68 points. La Bourse de Francfort ne s'est rétractée que de 0,46 %, le Dax demeurant à 6.178,94 points. Et la Bourse de Paris s'est offert une échappée solitaire à contre-courant de l'Europe boursière. Le CAC 40 n'a toutefois gagné que 0,11 % à 3.670,36 points.

A Bruxelles, après avoir chapeauté les progressions européennes durant deux jours, le Bel 20 a battu en retraite: -0,48 % à 2.545,08 points. Bien que l’indice bruxellois soit resté confortablement installé au-dessus du seuil des 2.500 points, les titres de Telenet et d'AB InBev l’ont envoyé par le fond. Le groupe télécoms a enregistré une perte de 8,56 %, payant le tribut de sa cotation ex-coupon numéro 3. Telenet a en effet réduit son capital de 2,23 euros par action ce mardi en vue d’un payement lundi prochain. AB InBev (-1,89 % à 41,52 euros) a par ailleurs vu son rating passer à "neutre" chez Evolution Securities contre "acheter" avant. L'objectif de cours est de 42 euros par action. UCB a fini en tête des hausses au sein de l'indice avec une progression de plus de seulement 1,40 % à 25,00 euros.

Hors Bel 20, Banimmo a marqué une baisse de 0,63 % à 15,75 euros. KBC Securities a démarré le suivi de l'action avec un avis à "conserver" et un objectif de cours de 16 euros. Nyrstar perd pour sa part 0,43 % à 9,25 euros. ING WB a réduit son objectif de cours sur la valeur à 12 euros contre 13 euros avant.

 

WALL STREET :

Il aura suffi de la publication de quelques piètres performances pour semer le désarroi auprès des investisseurs américains et pousser les trois principaux indices de la Bourse de New York dans le rouge. 

Le Dow Jones, qui avait réussi à limiter les dégâts mardi, a ainsi cédé hier 0,38 % à 10.497,88 points. Le Nasdaq, indice composite des valeurs technologiques, recule quant à lui de 1,04 % à 2.264,56 points, tandis que le S & P 500 lâche 0,69 % à 1.106,13 points. En cause, principalement, le recul inattendu des commandes de biens durables et un Livre Beige de la Fed peu enthousiasmant. 

Les ventes décevantes du géant Boeing ont pesé lourd dans la balance. Le titre du groupe aéronautique et de défense a plongé de 1,89 % à 67,32 dollars. 

Mais cette contre-performance n’est pas la plus marquante. Le géant du papier International Paper, dont le chiffre d’affaires a fortement déçu, a subi une véritable dégelée, plongeant de 5,37 % à 24,12 dollars. 

À l’inverse, on notera la belle performance du titre Research in Motion (RIM), qui a clôturé la journée d’hier sur un bond de 4,19 % à 55,41 dollars. Celui-ci a bénéficié des affirmations d’analystes financiers selon qui le fabricant canadien de téléphones s’apprête à lancer un nouveau modèle de BlackBerry apte à concurrencer l’iPhone d’Apple. De quoi restaurer la confiance d’un pionnier qui a perdu du terrain face aux smartphones d’Apple ou Motorola.

 

AGENDA

 

UE

Indice de confiance économique (juillet)

 

BELGIQUE

Inflation (chiffre de juillet)

 

FRANCE

Indice de prix de production et d'importation de l'industrie (juin)

 

USA

Demandes hebdomadaires d'allocations chômage

 

ALLEMAGNE

Chiffres du chômage pour le mois de juillet

 

JAPON

Ventes de détail (juin)

 

ROYAUME UNI

Baromètre immobilier Nationwide

 

ITALIE

Confiance des entreprises (juillet)

 

ESPAGNE

Inflation provisoire (juillet)

 

VALEURS A SUIVRE CE JEUDI :

 

BELGIQUE

Solvay : résultats 1er semestre (avant Bourse) - Le groupe chimique a par ailleurs annoncé mercredi le bouclage de la vente au groupe français Plastic Omnium des 50% qu'il détient dans Inergy Automotive Systems, encaissant au passage 270 millions d'euros en espèces et 330 millions en valeur d'entreprise.

Colruyt, Exmar, Global Graphics, Melexis : résultats 1er semestre

Nyrstar : résultats 2e trimestre

 

FRANCE

Dassault Systèmes, Dassault Aviation, Technicolor, Publicis, Scor, Capgemini, France Télécom, Legrand, Casino : résultats 1er semestre (avant Bourse)

Sanofi-Aventis : résultats 2e trimestre (avant Bourse)

Bonduelle : chiffre d’affaires annuel 2009-2010 (avant Bourse)

Euler Hermès, CIC, Saint-Gobain, Groupe Flo, Assystem: résultats 1er semestre (après Bourse)

 

USA

Thomson Reuters, Raytheon, Colgate-Palmolive, ExxonMobil, Kellogg, Motorola : résultats 2e trimestre (avant Bourse)

Amgen, Microsoft: résultats 2e trimestre (après Bourse)

 

ALLEMAGNE

Siemens : résultats 3e trimestre 2009-2010 (avant Bourse)

BASF, Merck KGaA, Bayer, MAN, Hugo Boss, Lufthansa, Continental : résultats au 2e trimestre (avant Bourse)

Volkswagen : résultats 2e trimestre (14h00)

 

JAPON

Japan Tobacco, Sharp, Shiseido, Kyocera, Sony, Toshiba, Nissan, Panasonic, Mitsubishi Motors, Nintendo, Shinsei Bank, Fujitsu : résultats 1er trimestre

 

ROYAUME UNI

BSkyB : résultats annuels 2009-2010

BT Group : résultats 1er trimestre

Shell : résultats 2e trimestre

AstraZeneca, BAE Systems, Rolls Royce : résultats 1er semestre

 

ESPAGNE

Telefonica, Repsol YPF, Ferrovial, Santander : résultats 2e trimestre

 

ITALIE

Bulgari, Enel, Mondadori, Pirelli, Parmalat, Mediaset : résultats 1er semestre

 

PAYS-BAS

Randstad: résultats 2e trimestre

Reed Elsevier : résultats intérimaires 1er semestre

 

SUEDE

Vattenfall : résultats 2e trimestre

 

NORVEGE

Statoil : résultats 2e trimestre

 

SUISSE

Clariant : résultats 1er semestre

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés