« Encore » de mauvaises nouvelles pour la Bourse de New York

Bruxelles (L’Echo) - Après une brève incursion en territoire négatif, la Bourse de Bruxelles a largement tiré profit de l'envol du titre du brasseur belgo-brésilien Inbev, lui permettant de maintenir la tête hors de l'eau alors que ces consœurs européennes souffraient de vents défavorables. L'ouverture en baisse de Wall Street a cependant mis un terme à la progression de l'indice bruxellois, qui s'est finalement délesté de tous ses gains en fin de séance. A la cloche, le Bel 20 reculait de 0,66% à 3.762,68 points.