Publicité
Publicité

Fébriles, les Bourses attendent la réunion des banques centrales

Alors que les Bourses européennes ont terminé en baisse, craignant un regain de tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, du côté des marchés américains, c'est le secteur des techs qui a pesé. Mais plus que tout, les Bourses attendent la fin de la semaine et le cénacle des grands banquiers centraux.