L'indice Dow Jones bat un nouveau record historique en clôture

Wall Street a terminé en hausse mardi, une solide statistique immobilière ayant donné l'image d'une économie en redressement quoique lentement.

L’indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, a fini à un nouveau record historique mardi, porté par des chiffres économiques jugés encourageants et un apaisement des craintes concernant la zone euro. L'indice star de la Bourse américaine a ainsi repris sa course à des niveaux historiques interrompue le 14 mars après huit records d'affilée. La tendance haussière du marché a été nourrie, selon Dan Greenhaus, de BTIG, par "l'optimisme général des opérateurs qui anticipent que la crise chypriote sera contenue et ne se propagera pas au reste de la zone euro".

Les Bourses européennes ont dans leur ensemble engrangé de timides gains. Le CAC a pris 0,55%, l’AEX 0,16% et le Footsie 0,33%. Mais le Bel 20 n'est pas parvenu à suivre la tendance (-0,6%). Bien entendu, notre indice national n'a guère été aidé par la baisse de plus de 4% de Cofinimmo dont le cours s'est adapté au prix du placement privé effectué ce mardi. A contrario, Solvay s'est particulièrement distingué à la hausse avec une progression de 1,95% à 107,15 euros. UBS a pointé dans une note que cet été, le groupe chimique devrait tenir un "Capital markets Day" afin de convaincre les investisseurs du bien-fondé de sa transformation. Solvay cherche en effet à orienter davantage ses investissements vers des produits à plus haute valeur ajoutée.

Sinon, globalement, ce sont toujours les conséquences du plan de sauvetage de Chypre qui ont été au cœur des attentions des investisseurs. Et surtout les déclarations dissonantes des dirigeants de la zone euro... Jeroen Dijsselbloem a semé le trouble lundi. Après avoir semblé dire le contraire, le chef de file des ministres des Finances de la zone euro a assuré que Chypre était un cas spécifique et que le plan de sauvetage, qui a de lourdes conséquences pour les banques, ne saurait servir de modèle au règlement d'autres problèmes à l'avenir. Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, a jugé que M. Dijsselbloem avait "eu tort" de dire dans un premier temps que le sauvetage pourrait servir de modèle en Europe.

WALL STREET

Le Dow Jones a grimpé de 0,77% à 14.559,65 points. Le S & P-500 a progressé de 0,78% à 1.563,77 points, non loin de son record historique (1.565,15). Le Nasdaq a pris 0,53% à 3.252,48 points.

La hausse annuelle des prix de l’immobilier a été en janvier sans équivalent depuis juin 2006, suivant l’indice S & P/Case-Shiller. Un autre indicateur a été bien accueilli: les commandes de biens durables ont rebondi en février.

Parmi les valeurs de l’immobilier, Lennar a gagné 0,39%, tandis que Hovnanian Enterprises a perdu 3,14%.

Dell a cédé 0,10% à 14,5 dollars. Le projet de retrait de la cote du fondateur Michael Dell risque d’être remis en cause après que le milliardaire Carl Icahn eut annoncé des discussions avec Blackstone Group, les deux ayant soumis des offres susceptibles d’être supérieures à celle de Michael Dell.

AGENDA

Etats-Unis:

Promesses de vente de logements février (15h)

Stocks hebdo de pétrole brut aux USA (15h30)

Discours de la présidente de la Fed de Cleveland, Sandra Pianalto, sur l'incertitude et les risques liés à la politique monétaire (17h15)

Discours du président de la Fed de Minneapolis, Narayana Kocherlakota, sur la politique monétaire (18h)

Allemagne:

Indice GfK de confiance du consommateur d’avril, à 8h

Commandes de machines-outils en février (VDMA) (10h)

Grande-Bretagne:

PIB trimestriel (chiffres définitifs)

Zone euro:

Indices du climat des affaires

VALEURS A SUIVRE CE MERCREDI

AB INBEV

En hausse de 1,39%, AB InBev a terminé la séance boursière de Bruxelles à un niveau record de 76,48 euros. Depuis le plancher de 10,31 euros touché le 24 novembre 2008, l’action AB InBev porte à 640% ses gains. Si l'on suit les avis d’analystes, principalement anglo-saxons, la hausse d’AB InBev pourrait bien ne pas s’arrêter là. Chez RBC Capital Markets, on prévoit un cours de 90 euros, chez Jefferies de 89 euros et chez Sanford C. Bernstein de 82 euros.

A ce jour, AB InBev vaut 122,9 milliards d’euros en Bourse, soit quasi 50% de la capitalisation boursière des 20 actions qui le composent, et qui s’élève à 225 milliards d’euros. À peine 29 sociétés cotées dans le monde affichent une valeur boursière supérieure à AB InBev! Son principal rival, SabMiller vaut 65 milliards d’euros.

ELIA

Le gestionnaire du réseau de transport d'électricité Elia a réussi son émission de 750 millions d'euros d'obligations, selon un communiqué de presse diffusé ce mardi après Bourse. Dans le cadre de son programme EMTN (Euro Medium Term Notes) de 3 milliards d'euros, la société a émis un Eurobond à deux tranches : une tranche à 15 ans de 550 millions d'euros et une tranche à 20 ans de 200 millions d'euros. La date prévue pour le règlement de l'émission d'obligations est le 4 avril 2013.

EXMAR

La compagnie maritime Exmar a publié mardi après Bourse ses résultats 2012 définitifs. Le chiffre d'affaires ressort en hausse à 462,8 millions de dollars contre 450,2 millions l'année précédente (+12,6 millions). L'amélioration des activités, d'une année à l'autre, est donc confirmée. Mais le groupe avait annoncé en janvier un chiffre d'affaires prévisionnel de 489,1 millions de dollars, ce qui était supérieur par rapport aux chiffres définitifs.

Bien que le résultat soit meilleur que l'année dernière, le conseil d'administration propose un dividende moindre aux actionnaires. En 2011, ils avaient reçu 0,65 euro brut par action. Cette année, ce sera 0,40 euro (0,30 net), payable à partir du 29 mai.

AEDIFICA

La sicafi Aedifica a acquis ce mardi la société Terinvest, propriétaire de la maison de repos "t'Hoge", située à Courtrai. La valeur conventionnelle de ce site est de 3,3 millions d'euros. L'acquisition inclut un terrain adjacent qui permettra de réaliser une extension pour un montant de 5 millions d'euros.

C'est le troisième investissement d'Aedifica dans le segment du logement des seniors, et ce après une augmentation de capital de 100 millions d'euros clôturée le 7 décembre dernier. D'autres dossiers sont actuellement à l'étude.

BNB

Résultats annuels, après Bourse

SPADEL

Résultats annuels, à 16h30

GALAPAGOS

R&D update meeting à New York, 13h

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect