La Chine et le Moyen-Orient inquiètent les marchés

Le ton de la journée sur les places mondiales a été donné en Chine, où la séance a été écourtée avec l'activation d'un tout nouveau "coupe-circuit" créé après le krach de l'été dernier. A cela, se sont ajoutés les tensions au Moyen-Orient entre l'Arabie saoudite et l'Iran. De quoi faire plonger les marchés mondiaux pour une première séance de l'année à vite oublier.

Wall Street

Wall Street a abordé 2016 comme elle a terminé 2015, dans l'expectative compte tenu des incertitudes macroéconomiques et géopolitiques. Et sur ces deux tableaux, la nouvelle année a surpris plus d’un  investisseur. D'abord, un mauvais indicateur en Chine a conduit à la suspension des cotations chinoises en pleine déliquescence. Ensuite, les tensions persistantes entre l'Arabie saoudite et l'Iran font craindre le pire au Moyen-Orient. Enfin, quand Wall Street jette un oeil sur ses statistiques domestiques, c'est la déception. Une nouvelle contraction de l'indice ISM d'activité dans l'industrie pour décembre et un recul surprise des dépenses de construction pour novembre ont plombé cette séance de rentrée.

Le Dow Jones a perdu 1,58% à 17.148,94 points, le Nasdaq est repassé sous la barre des 5.000 points avec un recul de 2,08% et le S&P500 a lâché 1,53% pour atterrir à 2.012,66 points.

Les valeurs pétrolières ont limité la casse avec un repli de 0,63% à 77,46 dollars pour ExxonMobil et de 1,23% à 88,85 dollars pour Chevron. Plusieurs poids lourds de la cote ont pesé sur les indices avec notamment un recul de 5,76% pour Amazon. Les nouvelles craintes concernant la Chine ont affecté les valeurs chinoises cotées à New York, les géants de l'internet Baidu et Alibaba abandonnant respectivement 2,67% et 5,67%.

En Europe

  • Les Bourses européennes dévissent

Les Bourses européennes ont dévissé pour leur première séance de l'année, cueillies à froid par l'angoisse d'un atterrissage brutal de l'économie chinoise et les tensions géopolitiques au Moyen-Orient. L'Eurostoxx 50 a lâché 3,14%.

  • Paris

Paris a perdu 2,47% (114,61 points) à 4.522,45 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,1 milliards d'euros. Les entreprises exposées à la Chine ont chuté, à l'image de Kering (-3,89% à 151,80 euros), LVMH (-3,93% à 139,20 euros), Pernod Ricard (-3,04% à 102,00 euros) et ArcelorMittal (-4,52% à 3,72 euros). Orange a perdu 1,84% à 15,20 euros alors que Bouygues a pris 1,67% à 37,16 euros.

  • Londres

Londres a chuté de 2,39% (148,89 points) à 6.093,43 points. Anglo American a plongé de 7,21% à 277,85 pence, Glencore de 5,76% à 85,27 pence, Rio Tinto de 3,89% à 1.902,50 pence et BHP Billiton de 3,16% à 736 pence. Le secteur financier a aussi été à la peine: le gestionnaire d'actifs Old Mutual a chuté de 6,43% à 167,40 pence et les assureurs Prudential et Aviva ont perdu respectivement 4,80% à 1.457,50 pence et 3,57% à 497,60 pence.

  • Francfort

A Francfort, le Dax a plongé de 4,28%, à 10.283,44 points, et le MDax de 2,50%, à 20.256,14 points. Lufthansa a limité la casse, avec un repli de 0,62% à 14,48 euros. Le groupe de BTP HeidelbergCement a cédé 1,85% à 74,22 euros et la banque Commerzbank 2,24% à 9,36 euros. L'opérateur boursier Deutsche Börse a abandonné 4,13% à 78,03 euros.

  • Bruxelles

Le Bel20 a baissé de 1,55% à 3642,79 points. C'est le groupe énergétique français Engie qui a enregistré la plus grande dégringolade (-3,71% à 15,72 euros). Electrabel, sa filiale belge, a annoncé samedi que le réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire de Doel s'est arrêté automatiquement samedi après-midi, trois jours après sa remise en service, sans risque pour la sécurité. A l'inverse, le groupe belge de métallurgie Bekaert est parvenu à grimper de 3,96% à 29,51 euros.

Les valeurs à suivre

L'agenda du mardi 5 janvier

Zone euro

  • Inflation décembre (1ère estimation)

Etats-Unis

  • Ventes de voitures - décembre

Allemagne

  • Chômage - décembre (9h)

Italie

  • Inflation - décembre

Hongrie

  • Chiffres du chômage

Entreprise

Belgique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés