Le Nasdaq signe un nouveau record

Wall Street n'a guère dégagé de tendance mardi, poursuivant un début de semaine léthargique, mais le Nasdaq est parvenu à signer un nouveau record grâce à la bonne tenue d'Apple. Les Bourses européennes en hausse modérée ont, elles, digéré la victoire de Macron.

Wall Street

Wall Street a fini en ordre dispersé et sur de faibles écarts la séance de mardi, en dépit de bons résultats de sociétés et d'un réveil du goût du risque motivé par la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle française. Apple, devenue la première entreprise américaine à clôturer une séance boursière sur une capitalisation de plus de 800 milliards de dollars, a progressé de 0,6%.

Bourses européennes

Les Bourses européennes ont dans leur ensemble terminé mardi en hausse modérée, au lendemain de séances marquées par des prises de bénéfices, les marchés ayant été rassurés par l'élection du candidat pro-européen Emmanuel Macron à la présidence française. L'eurostoxx 50 a pris 0,19%.

La Bourse de Paris a engrangé 0,28% (15,06 points), l'indice CAC 40 finissant à 5.398,01 points dans un volume d'échanges modéré de 3,8 milliards d'euros. LafargeHolcim a pris la tête du CAC 40 (+2,92% à 51,84 euros) alors qu'Ambuja Cement et ACC pourraient envisager une fusion.

La Bourse de Londres a gagné du terrain (+0,57%), tirée vers le haut par la bonne tenue du secteur minier. L'indice FTSE-100 a pris 41,35 points à 7.342,21 points Anglo American a pris 1,09% à 1.020,50 pence et BHP Billiton (+2,22% à 1.150,00 pence). Les spécialistes de l'or ont aussi grimpé: Fresnillo (+1,78% à 1.426,00 pence) et Randgold (+0,59% à 6.845,00 pence).
 
A la Bourse de Francfort, l'indice vedette Dax a progressé de 0,43% pour finir à 12.749,12 points, un niveau encore jamais atteint à la clôture. Le MDax a gagné 0,34% à 25.187,58 points. La star de la séance sur le Dax a été EON (+4,31% à 7,40 euros) qui a confirmé ses objectifs pour 2017. Son concurrent RWE (+1,37% à 15,57 euros) a profité du mouvement.

L'indice Bel-20 de la Bourse de Bruxelles a fait du surplace (-0,01%), à 4.036,80 points. Parmi les douze valeurs en hausse, le groupe de métallurgie Umicore (+3,26% à 58,53 euros) a profité comme la veille de l'annonce de son projet d'investissements. Le groupe bancaire KBC était le moins bien loti (-3,21 euros à 67,90 euros).

Les valeurs à suivre

L'agenda du mercredi 10 mai

Economie et finance

Chine

  • Inflation / avril

Etats-Unis

  • 14h30 Prix import-export / avril
  • 20h Budget fédéral / avril

Entreprises

    Allemagne

Allemagne

  • Axel Springer: résultats 1T (6h)
  • E.ON / résultats du T1
  • SAP : assemblée générale
  • Volkswagen : assemblée générale
  • Espagne

Espagne

  • Gamesa (éoliennes) : résultats 1T

    Etats-Unis

Etats-Unis

  • Twenty-First Century Fox / résultats du T3 (après Bourse)

    Grande-Bretagne

Grande-Bretagne

  • Compass: résultats semestriels

    Italie

Italie

  • UniCredit / résultats du T1
  • Mediobanca : résultats au 3T de son exercice 2016/2017
  • Eni : résultats 1T
  • Belgique

Belgique

  • Sipef: augmentation de capital avec droit de préférence

    Résultats T1:

  • Ageas
  • Ahold Delhaize
  • Bekaert
  • IBA
  • ING
  • Kinepolis
  • Ontex
  • Qrf
  • Assemblée générale chez:

  • Aperam
  • Bpost
  • Bekaert
  • Brederode
  • Cofinimmo
  • Smartphoto
  • IBA
  • Kinepolis
  • Ex-dividende:

Résultats T1:

Assemblée générale chez:

Ex-dividende:

  • Home Invest Belgium (1,8 euro brut)
  • ING (0,42 euro brut)

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés