Le pétrole n'a pas aidé Wall Street

Ni la remontée des cours de pétrole, ni l'adoption de la prometteuse réforme fiscale de Donald Trump n'ont permis à Wall Street de prendre son envol. En Europe aussi, le rouge était la couleur du jour.

Wall Street

La Bourse de New York a passé la séance de mercredi à sauter de part et d’autre de l’équilibre. Le Dow Jones a finalement perdu 0,11% et le Nasdaq 0,04%. Le S&P 500, plus représentatif, a reculé de 0,08%.

Les investisseurs n’ont pas réussi à se positionner face à l’adoption de la réforme fiscale de Donald Trump par la Chambre des représentants. Il est probable que les marchés l’aient déjà entièrement intégrée au cours des derniers mois. Par ailleurs, ses effets sur l’économie font débat.

En Europe

Les Bourses européennes ont fini en repli, pénalisées par la remontée marquée de l'euro après l'adoption quasi définitive du projet de réforme fiscale de l'administration Trump par le Congrès américain, qui fait baisser le dollar et favorise la hausse des rendements obligataires. 

Le Bel 20 a lâché 0,65% à 3.994,68 points, plombé notamment pas Bekaert (-5,01%). A Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,56% (30,14 points) à 5.352,77 points et à Francfort, le Dax a reculé de 1,11%. L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,83%.

A l'agenda

Etats-Unis

• 14h30 PIB définitif/T3
• 14h30 Indice d’activité "Philly Fed"/décembre
• 14h30 Inscriptions au chômage/semaine au 16 décembre

Espagne

• Elections régionales en Catalogne

Japon

• Réunion de politique monétaire (fin)

Royaume-Uni

• 10h30 Situation budgétaire/novembre

Valeurs à suivre

• Dalenys: OPA de Natixis sur Dalenys (ex-Rentabiliweb) jusqu’au 22 janvier au prix de 9 euros par action. Ainsi que sur les warrants au prix de 1,43 euro la pièce.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect