Le rally continue à New York en attendant les comptes

Wall Street a terminé la séance de mardi en hausse, poursuivant son rally du Nouvel An à l'approche du lancement de la "saison" des résultats qui suscite un optimisme certain. En Europe, les marchés ont toutes fini en hausse, Amsterdam s'approchant de son record de 2001, grâce à de bons indicateurs économiques et à l'optimisme dans certains secteurs comme la distribution britannique ou les mines.

Wall Street

Après une pause lundi, en particulier pour le Dow Jones, les trois grands indices new-yorkais ont repris ce mardi leur élan de début d’année, explorant encore de nouveaux sommets grâce notamment aux valeurs de la santé et de la finance.

> Le Dow Jones a gagné 0,41% pour passer au-dessus de 25.385 points, un nouveau record de clôture. Records aussi pour le S&P 500 (+0,18% à 2.752,66 points) et le Nasdaq (+0,09% à 7.163,58 points).

Les investisseurs se préparent par ailleurs à la diffusion des résultats trimestriels des entreprises cotées. Les banques JPMorgan Chase (+0,54% à 109,05 dollars) et Wells Fargo (+0,40% à 62,26 dollars) donneront vendredi le coup d’envoi officieux de cette saison.

En tête du Dow Jones, le laboratoire Johnson & Johnson a grimpé de 1,69% à 144,14 dollars après plusieurs commentaires positifs d’analystes à la suite de la conférence annuelle de JPMorgan sur la santé. Eastman Kodak a bondi de 119,35% à 6,80 dollars. L’ex-numéro un mondial de la photo veut se lancer à son tour dans l’aventure bitcoin en créant le kodakcoin.

En Europe

Les principaux indices actions ont clôturé en hausse, pour la cinquième séance consécutive. "C'est un début d'année en fanfare", a commenté Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque. "Globalement, la dynamique actuelle justifie la bonne séance de ce mardi: il y a des indicateurs économiques positifs, au même moment, dans plusieurs zones géographiques, aux Etats-Unis, en Asie et en Europe".

Le Cac 40 a progressé de 0,67%, le Footsie britannique de 0,45% et le Dax allemand de 0,13%. L’indice phare de la Bourse de Londres a ainsi établi un nouveau record de clôture, à 7.731,02 points. Les valeurs automobiles ont une nouvelle fois signé la plus forte hausse sectorielle (+1,42%), doptées par le bond de Continental (+5,37%) à Francfort.

Ablynx encore porté par les spéculations

Le Bel 20 a encore amplifié ses gains et a retrouvé son niveau de décembre 2007. L’indice phare de la Bourse de Bruxelles a clôturé sur une progression de 0,66% à 4.141,64 points. Seules deux valeurs au sein du Bel 20 ont terminé dans le rouge. Cofinimmo a reculé de 1,17% à 109,60 euros et Engie de 0,07% à 14,68 euros. Proximus a terminé sur une note stable, malgré les récents problèmes de son réseau de télévision.

Le titre Bekaert a fini en tête du classement avec un bond de 3,18% à 38,28 euros. Le tréfileur courtraisien a annoncé avoir racheté 73.000 actions propres durant la période du 3 au 8 janvier 2018, à un prix moyen de 37,1652 euros l’unité. Depuis le lancement de son nouveau programme de rachat le 20 décembre, la société a racheté quelque 202.000 actions propres pour un montant total de 7,30 millions d’euros.

L’Agence européenne du médicament a accepté un changement de label pour le Cimzia d’UCB (+1% à 69 euros). Le groupe biopharmaceutique pourra en faire un traitement potentiel pour les femmes atteintes de maladie rhumatismale chronique à la fois pendant la grossesse et l’allaitement.

Sur le marché élargi, Ablynx s’est encore envolé de 13,64% à 35 euros après avoir 45,28% la veille. Les spéculations sur une nouvelle offre du géant danois Novo Nordisk. "Les synergies issues d'une intégration dans une grande entreprise pharmaceutique comme Novo Nordisk devraient donner une valeur de 3,1 milliards d’euros ou 37 euros par actions, soit 21% de plus que la dernière offre", estime Bryan Garnier. Le broker pense que d’autres prétendants pourraient émerger comme Sanofi ou Novartis.

La société Biocartis (+3,08% à 13,40 euros) a renforcé son partenariat avec le laboratoire américain Amgen. La biotech belge va développer un test dans le domaine des tumeurs solides.

De son côté, WDP (+0,52% à 97 euros) renforce son portefeuille foncier aux Pays-Bas avec l’achat de trois nouvelles parcelles, pour un montant total de 57 millions d’euros. "Le prix (203 euros par m² en moyenne) semble juste et reste inférieur aux sommets observés avant 2010", a commenté Jean-Marie Caucheteux de Degroof Petercam.

Les valeurs à suivre

> L'agenda du mercredi 10 janvier

Economie / Finance

Chine

Inflation / décembre

  • Visite officielle d'Emmanuel Macron (dernier jour)

Etats-Unis

  • 14h30 Prix import-export / décembre
  • 16h Stocks et ventes des grossistes / novembre

Royaume-Uni

  • 10h30 Production industrielle / novembre
  • 10h30 Balance commerciale / novembre

Entreprises

Belgique

  • Dalenys: offre de rachat par Natixis contre 9 euros par action. Jusqu’au 22 janvier.
  • Sapec: réouverture de l'offre de reprise par Soclinpar à 60 euros par action. Jusqu'au 23 janvier.
  • Solvay annonce un nouveau contrat avec Boeing

Etats-Unis

  • Delta Air Lines: résultats du T4

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect