Le vert pâle a prédominé à New York

Alors que les Bourses européennes faisaient grise mine, Wall Street a terminé mercredi en légère hausse après une journée volatile.

Un marché volatile, finalement orienté légèrement à la hausse. La Bourse de New York a clôturé la séance de mercredi sur une légère hausse, reflet de l’incertitude qui ressort de minutes de la Fed marquées par des désaccords sur le timing d’un relèvement des taux. A la clôture, le Dow Jones gagnait 0,15 % à 17.902,51 points, le Nasdaq, à dominante technologique, progressait de 0,83% à 4.950,82 points et le S&P500 prenait 0,26 % à 2.081,81 points.

La Bourse de Bruxelles a connu une séance plutôt calme, à l’exception de valeurs biotechs très recherchées. Mais elle a marqué le pas au lendemain d’un net rebond. Le Bel 20 a reculé de 0,21 % à 3831,09 points, mis sous pression par la baisse d’AB InBev (-1,28 % à 115,80 euros) et de GDF Suez (-0,80 % à 19,25 euros).

Attentistes avant la publication des "minutes" de la Réserve fédérale américaine (Fed) dans la soirée, les Bourses européennes ont terminé dans le rouge. Le Footsie britannique a cédé 0,35 % et le CAC 40 parisien 0,28 %. A Francfort, le Dax a reculé de 0,72 %.

A l’agenda ce jeudi 9 avril

France

Enquêtes de conjoncture dans l'industrie, les services et le bâtiment au 1er trimestre


Allemagne

Commerce extérieur février

Production industrielle février

 

Royaume Uni

Commerce extérieur février

Décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre

 

Pays-Bas

Inflation mars

 

Portugal

Commerce extérieur février

Grèce

Inflation mars

Chômage janvier

 

Valeurs à suivre

Kinepolis : Lors de l'assemblée générale du 13 mai prochain, le conseil d'administration proposera la nomination d'Annelies Van Zutphen et de Jo Van Biesbroeck en qualité d'administrateurs indépendants.

 

Etats-Unis

Mylan : offre de rachat de Perrigo pour 28,9 milliards de dollars.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés