Les bancaires rebondissent à Wall Street

Bruxelles (L'Echo) - En dépit de quelques hésitations en début de séance, l'indice bruxellois a clôturé en hausse de 1,24% à 2.446 points ce lundi, notamment grâce au soutien d'AB Inbev et de GDF Suez.

Si vers midi, la progression du Bel 20 était quelque peu ralentie par des indicateurs européens mitigés, l'ouverture positive des marchés américains a relancé de plus belle la locomotive.

A la clôture, sur les 20 valeurs composant l'index, seules quatre s'affichaient encore en rouge. KBC a rendu 1,18%, Umicore 0,08%, Omega Pharma 0,45% et Fortis 0,09%. Ces retraits étaient largement compensés par les bonnes prestations d'AB Inbev (+2,9%), GDF Suez (+1,72%), Belgacom (+2,3%), UCB (+2,55%) et Delhaize (+1,37%).

Sur le marché continu, Recticel a avancé de 6,6% et Brederode de 5,5%. A l'inverse, Deceuninck s'est inscrit en retrait prononcé de 4,85% et Barco de 2,12%.

EUROPE

Les marchés européens ont renforcé leur tendance haussière en fin d'après-midi. Après avoir essuyé un fort repli en fin de semaine dernière, sous le coup des mauvais chiffres de l'emploi US, la vapeur s'est renversée vers 16 heures ce lundi avec la publication d'un ISM-service américain beaucoup plus élevé que prévu.

Au cours de la séance, les indices vedettes de Francfort et de Paris sont enfin parvenus à se détacher du rouge et ont comblé leur retard par rapport à leur homologue néerlandais. Le Footsie 100, qui flirtait timidement avec le positif à la mi-séance, s'est lui aussi consolidé en fin de journée.

Vers 17h36, le CAC 40 glanait 0,69% (3.649,90 points), le DAX 0,75% (5.508,85 points), le Footsie 0,71% (5.024,33 points), et l'AEX 0,64% (301,22 points).

WALL STREET

Après deux périodes hebdomadaires négatives, les marchés américains ont rebondi lundi, réconfortés par un indicateur meilleur que prévu dans les services. A la cloche, le Dow Jones Industrial a gagné 1,18% à 9.599,75 points, le Nasdaq 0,98% à 2.068,15 points et le S&P 500 1,49% à 1.040,45 points.

    * Le secteur bancaire a également offert son soutien après une note de Goldman Sachs qui a relevé sa recommandation sur les grandes banques américaines, de neutre à attractif. Wells Fargo a grimpé de 6,89%, JP Morgan de 4,63%, Bank of America de 3,79% et Citigroup de 3,32%.

    * Le fabricant américain de boissons et de snacks Pepsico crée une nouvelle entité qui abritera les deux sociétés d'embouteillage rachetées en août et avec lesquelles il est en train de finaliser sa fusion. Le titre a cédé 0,08% à 60,85 dollars. 

    * Le groupe américain d'équipement télécoms Brocade Communications Systems (+19%) s'est mis discrètement en vente et les Américains Hewlett-Packard et Oracle seraient intéressés, a rapporté lundi le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.
    * Le groupe informatique IBM va racheter l'établissement de crédit hypothécaire Wilshire Credit Corporation à Bank of America pour un montant non divulgué. Le même jour, IBM a annoncé le lancement d’un service de courrier électronique en ligne, destiné aux entreprises, avec la volonté de concurrencer le géant de l’internet Google. Le titre a pris 0,61% à 119,75 dollars. 

AGENDA

France

    * Situation mensuelle budgétaire de l’Etat à fin août (8h45)
    * BudgetCushman & Wakefield:  «European cities monitor», classement des métropoles européennes les plus attractives (9h)

Union Européenne/Brésil

    * Stockholm: sommet UE-Brésil

FMI/BM

    * Istanbul: début de l’assemblée générale annuelle de la Banque Mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI)

Royaume-Uni

    * Chiffres d’immatriculations de voitures neuves en septembre
    * Production industrielle août

VALEURS A SUIVRE MARDI

ABLYNX