Publicité
Publicité

Les bonnes stats chinoises n'ont pas influencé New York

Après un intermède haussier jeudi, Wall Street a à nouveau terminé dans le rouge vendredi, les investisseurs occultant de bonnes données chinoises pour engranger des profits. La production industrielle dans chinoise a pourtant enregistré en juillet une hausse de 9,7% sur un an, la plus forte depuis cinq mois et les ventes de détail ont augmenté de 13,2% sur un an. En vain : le Dow Jones lâchait 0,47% à 15.425,51 points, le Nasdaq 0,25% à 1.660,11 points et le S&P500 0,36% à 1.691,40 points.