Les Bourses mondiales se ressaisissent

Les bourses mondiales se sont reprises mercredi, après la publication de chiffres de la croissance un peu meilleure que prévu en Europe.

Bruxelles (L’Echo) – Les bourses mondiales se sont reprises mercredi, après la publication de chiffres de la croissance un peu meilleure que prévu en Europe, qui ont apaisé les inquiétudes des investisseurs sur la région. Après l'euphorie qui s'était emparée des marchés lundi faisant suite à l'annonce du méga-plan européen visant à aider les pays de la zone euro en difficulté, puis le repli enregistré dès mardi, les Bourses ont repris des couleurs après une série d'annonces de bonnes nouvelles.

La Bourse de New York a cloturé en hausse, rassurée elle aussi devant l'apaisement des places européennes et les chiffres de la croissance sur le vieux continent. L’indice Dow Jones a gagné 1,38 % à 10.896,91 points et l’indice composite du Nasdaq 2,09 % à 2.425,02 points. L’indice élargi S&P 500 a quant à lui gagné 1,37 % à 1.171,67 points. Le marché américain a par ailleurs été animé par une série de résultats trimestriels. En vue, l'action IBM a grimpé de 4,56% à 132,68 dollars après avoir fourni des "prévisions très haussières" lors d'une réunion destinée aux investisseurs.

En Europe, hormis Milan, toutes les places financières européennes ont clôturé en hausse.

Francfort a gagné 2,41% dopée notamment par de bonnes nouvelles pour l'économie allemande. Paris a pris 1,10% rasséréné tant par les chiffres de croissance en zone euro et des bonnes publications d'entreprises. A Londres, la Bourse a salué par une hausse (+0,92%) la formation d'un gouvernement de coalition conservateur-libéral démocrate. La Bourse d'Athènes a gagné 0,82%, Lisbonne a pris 2,88%, Madrid +0,81%. L'indice vedette de la Bourse de Milan, le FTSE Mib, a en revanche régressé de 0,61%.

A Bruxelles, l’indice Bel 20 a progressé de 2,29% grâce aux fortes progressions de Bekaert et KBC.

L’action Bekaert a bondi de 7,92% après l'annonce d'un chiffre d'affaires pour le premier trimestre supérieur aux attentes du marché. Les résultats trimestriels de KBC publiés avant l'ouverture de la Bourse de Bruxelles ont été bien accueillis également: le titre gagne 5,15%.

Après avoir perdu plus de 3% en matinée, Ageas a terminé sur un gain de 4,18%. Le groupe d'assurances, ex-Fortis, a accusé une perte de 209 millions d'euros au premier trimestre. L'assureur indique avoir vendu pour 4 milliards d'euros d'obligations souveraines d'Etats d'Europe méridionale depuis le 1er janvier et jusqu'au 10 mai 2010.

Après avoir perdu plus de 2% dans les premiers échanges, Dexia est reparti en hausse pour clôturer sur une progression de 2,68%, au lendemain de la publication de ses résultats pour le premier trimestre.

Hors Bel 20, PinguinLutosa bondit de 6,11%. Le groupe de produits surgelés a annoncé hier son projet de rachat des produits surgelés D'Aucy. Une perspective bien accueillie par les investisseurs.

AGENDA

BCE
- Publication du Bulletin mensuel
USA
- Prix à l'importation en avril (14h30)
- Demandes hebdomadaires d'allocations chômage (14h30)
Japon
- Comptes courants en mars
Grande-Bretagne
- Commerce extérieur en mars
Grèce
- Chômage en février

VALEURS A SUIVRE

SOLVAY
Cotation ex-dividende

INNOGENETICS
Mise à l'étalage par le laboratoire américain Abbott, Innogenetics vient de procéder à une augmentation de capital de 45 millions d'euros. Pour doper les revenus d'une vente future ou pour attirer de nouveaux candidats acheteurs ?

RESILUX
Les ventes de Resilux ont progressé de plus de 10 % durant les quatre premiers mois de 2010 en regard de la même période un an avant. Resilux a confirmé ses prévisions 2010, soit d'égaler les résultats 2009. Resilux a indiqué ne pas être inquiet des conséquences de la crise qui touche l'Europe du Sud. L'Espagne, le Portugal et la Grèce sont des marchés importants pour Resilux. Vendredi prochain, Resilux tient son assemblée générale annuelle à Wetteren

TRANSICS
Transics, spécialisée dans le développement et la commercialisation des solutions haut de gamme de gestion de flotte pour le secteur du transport et de la logistique a expédié au cours des trois premiers mois de l’année 2.171 ordinateurs de bord et généré un chiffre d’affaires de 9,6 millions d’euros. Ce chiffre représente une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2009 et de 7 % par rapport au revenu trimestriel moyen de 2009.
"Les attentes sont dépassées. Il s’agit là des meilleurs niveaux de vente atteints par le groupe au cours des six derniers trimestres, en dépit d’un contexte commercial difficile, d’une part, et d’une réduction considérable des ventes et des ressources marketing, d’autre part " précise Transics dans son communiqué de presse.

MIKO
L'assemblée générale des actionnaires de Miko a approuvé le versement d'un dividende brut de 0,96 euro par action. Cela siignifie une augmentation de 10 %. Cela revient à 0,72 euro net par action.
L’assemblée générale a également vu nommer trois nouveaux administrateurs, à savoir monsieur Mark Stulens, directeur général Benelux de SCR-Sibelco SA, monsieur Patrick Michielsen, partenaire Merodis SPRL, et monsieur Jan Michielsen, directeur général de miko pac. Les administrateurs sortants sont messieurs Willy Menève, ex-CEO du groupe Miko, et Aloïs Michielsen, président du Conseil d’administration de Solvay SA.
Frans Michielsen, actuel CEO et administrateur délégué, a annoncé qu’il passerait le flambeau à Frans Van Tilborg, après une carrière de presque 40 ans. Frans Van Tilborg travaille depuis 20 ans chez Miko, dont 10 dans la fonction d’administrateur délégué. Jan Michielsen a été élu administrateur co-délégué à l’assemblée générale. Jan Michielsen est directeur général du département emballage plastique de Miko depuis déjà plus de dix ans. Frans Michielsen a été renommé administrateur.

CONNECT
L'entreprise limourgeoise Connect, anciennement IPTE, a connu un nouveau trimestre difficile. La perte nette a doublé à 752.000 euros au premier trimestre de cette année contre 380.000 euros un an avant. Le chiffre d'affaires est en baisse à 33,5 millions d'euros contre 32 millions d'euros un avant. Ce recul est à mettre sur le compte d'un manque de composants.
Le carnet de commandes crée la surprise. Il augmente à 57 millions d'euros contre 55 millions d'euros à fin 2009. "Le premier trimestre a été un trimestre difficile" a expliqué Luc Switten administrateur délégué de Connect. " D'une part il y a la hausse du carnet de commandes et une hausse générale de la demande. De l'autre, nous n'avons pas été capable de traduire cette hausse en chiffre d'affaires vu les retards dans la livraison de composants" a déclaré Switten. Cette situation a coûté 2 millions d'euros à Connect en terme de chiffre d'affaires. Le retard de la livraison de composants s'explique par des capacités de production qui n'ont pas été augmenté au niveau des fournisseurs. En termes de perspectives et de commandes, Switten ne souhaite pas s'engager tout en se déclarant d'un optimisme prudent.

SPECTOR
Le groupe d'imageries Spector s'est déclaré prudent après une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre.

SABCA
Sabca, l'entreprise spécialisée dans l’aviation civile, la défense et le spatial a annoncé qu'il avait réalisé un chiffre de 29,4 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. Sa filiale Sabca Limburg a réalisé pour sa part des ventes de 1,4 million d'euros. Pour le premier trimestre, la société mère dégage un bénéfice net de 1,5 million d'euros; la filiale enregistre une perte de 0,1 million d'euros.
Le résultat courant des deux entités a été influencé favorablement par l’amélioration du niveau de l’US Dollar mais défavorablement par le faible volume du chiffre d’affaires suite aux retards constitués dans plusieurs programmes.

ALFACAM
Déclaration intermédiaire 1T, 7h30

MONTEA
Résultats 1T, 7h

THROMBOGENICS
Business update après Bourse

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés