Les Bourses ne subissent pas vraiment les attentats

Si les attentats à Bruxelles ont ébranlé le monde entier, les Bourses y sont restées assez insensibles. Eu Europe, les marchés ont terminé dans le verts tandis qu'à New York, Wall Street clôture sa séance sans direction.

Wall Street

Wall Street s'est stabilisée mardi en clôture, après un bref repli sous le coup des attentats de Bruxelles qui ont fait 30 morts et déclenché des mesures de sécurité à travers l'Europe. La bonne performance d'Apple et du secteur de la santé a toutefois contribué à soutenir la tendance.

L'indice Dow Jones a perdu 0,23%, à 17.584,08 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 0,08%, à 2.049,95 points. Le Nasdaq Composite a avancé en revanche de 0,27% à 4.821,94 points.

En Europe

Les principales Bourses européennes ont terminé en très légère hausse, des indicateurs européens encourageants limitant l'aversion pour le risque provoquée par les attentats de Bruxelles.

Le Bel 20 a fini dans le vert (+0,17%) à 3.424,92 points. À Paris, le CAC 40 a gagné 4,17 points, soit 0,09%, à 4.431,97 points. À Francfort, le Dax a pris 0,42% et à Londres, le FTSE a progressé de 0,13%. L'EuroStoxx 50 de la zone euro a progressé de 0,08%, se maintenant ainsi au-dessus du seuil de 3.000 points, à 3.051,23.

A l'agenda

Zone euro

• Conférence de presse annuelle du superviseur bancaire (10h30)

Etats-Unis

 Ventes de logements neufs février (15h)
 Stocks hebdo de pétrole brut aux USA (15h30)

Allemagne

 Les "Sages" donnent leurs prévisions pour l'économie en 2016 (11h)

Valeurs à suivre

Pairi Daiza: offre de reprise obligatoire à 75 euros par action par Perennitas (Eric Domb et Marc Coucke). Jusqu’au 15 avril.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés