Les marchés attendent les chiffres de l'emploi US

Wall Street a fini une séance prudente en petite hausse jeudi, à la veille des chiffres mensuels sur l'emploi, encouragée par la stabilisation des prix du pétrole. En Europe, l'hésitation était aussi au rendez-vous et les indices ont choisi le côté négatif pour atterrir.

Wall Street

Wall Street est longtemps restée incertaine ce jeudi, veille des chiffres mensuels de l'emploi. Les investisseurs ont alors adopté une attitude attentiste ne trouvant aucune raison de se réjouir dans une poignée d'indicateurs, trop ambigus pour déclencher de forts mouvements à la hausse ou à la baisse.
La productivité du quatrième trimestre 2015 a été revue en baisse moins prononcée qu'on le craignait par rapport à l'été. Le chiffre hebdomadaire des demandes d'allocations chômage a été plus élevé que prévu. L'indice des directeurs d'achats a révélé un léger ralentissement de l'activité dans les services en février, revenue au plus bas depuis deux ans.

Au final, les indices sont restés proches de l'équilibre. Le Dow Jones et le S&P500 ont pris 0,26% à 16.943,90 points et 0,35% à 1.993,40 points. Le Nasdaq était à la traîne et s’est adjugé 0,09% à 4.707,42 points. Dans le marché action, ça sentait le gaz de schiste. Les sociétés actives dans le secteur se sont envolées à l'image de Chesapeake (+25,59% à 4,27 dollars) et Southwestern Energy (+18,20% à 7,34 dollars).

En Europe

Les Bourses européennes sont restées hésitantes jeudi après une période de hausse et avant la publication vendredi des chiffres mensuels de l'emploi américain. L'essoufflement des cours du pétrole n'a pas incité non plus les investisseurs à prendre des positions marquées. L'Eurostoxx 50 a perdu 0,3%.

  • Paris

La Bourse de Paris a terminé en légère baisse (-0,20%), après cinq séances de hausse consécutives, pénalisée par les hésitations des prix du pétrole. L'indice CAC 40 a perdu 8,81 points à 4.416,08 points. Vallourec a pris 17,13% à 6,60 euros après que des fonds spéculatifs, qui avaient parié sur sa baisse, doivent maintenant racheter ses actions en hausse. De même, CGG a pris 3,03% à 0,68 euro, malgré un discours de prudence pour 2016 après avoir vu ses résultats encore se détériorer en 2015.

  • Londres

La Bourse de Londres a terminé en baisse de 0,27%. L'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 16,60 points pour terminer à 6.130,46 points. Les pharmaceutiques ont souffert de la décision de l'agence de notation financière Moody's d'abaisser la perspective mondiale du secteur. Shire a chuté de 3,02% à 3.755 pence, AstraZeneca de 1,79% à 4.000 pence et GlaxoSmithKline de 1,86% à 1.370 pence. A l'inverse, dans le secteur financier, les bons résultats ont fait bondir l'assureur Admiral Groups de 9,03% à 1.919 pence.

  • Francfort

A Francfort le Dax est retombé de 0,25%, à 9.751,92 points. L'indice MDax a limité son repli à 0,13% à 19.641,72 points. Dans le vert, se détachaient Continental (+4,67% à 201,85 euros), qui a confirmé ses prévisions financières pour 2016, et K+S (+3,42% à 20,71 euros) qui pourrait se voir notifier dans la soirée sa sortie de l'indice vedette allemand. Volkswagen a avancé de 0,39% à 116,15 euros après avoir commencé à lever le voile sur les raisons et le déroulé de la manipulation de ses moteurs diesel.

  • Bruxelles

La Bourse de Bruxelles à lâché 0,32%, l'indice BEL 20 des valeurs vedettes terminant à 3.416,57 points. Le groupe diversifié Ackermans et van Haaren a cédé 1,69% à 118,90 euros, et le géant de la distribution Colruyt 1,64% à 49,00 euros. Parmi les sept valeurs vedettes qui ont fini positives, le groupe pharmaceutique UCB a pris 1,76% à 71,22 euros, et l'assureur Delta Lloyd, toujours très volatil, a gagné 2,85% à 5,96 euros.

Les valeurs à suivre

L'agenda du vendredi 4 mars 2016

Economie/finance

Etats-Unis

  • 14h30 Créations d’emploi, taux de chômage/février
  • 14h30 Balance commerciale/janvier

Portugal

  • Revue de Fitch sur la note souveraine portugaise

Entreprises

Royaume-Uni

  • London Stock Exchange/résultats annuels
  • WPP/résultats annuels

Belgique

     

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés