Les marchés marquent une pause

Une séance pour rien à Wall Street, une journée qui se solde par une légère hausse en Europe, les indices d'actions ont clôturé à des niveaux proches de l'équilibre lundi, reflet d'un marché qui attendait la publication - ce mardi - des minutes de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed. L'absence de statistiques macroéconomiques a contribué en outre à limiter les prises de position.

Si les Bourses européennes ont terminé lundi quasiment toutes en légère hausse, Wall Street a fini à l'équilibre ce lundi. Tant en Europe qu'aux Etats-Unis, la séance aura été peu animée en raison d'un jour semi-férié (Columbus Day) aux Etats-Unis, qui a pesé sur les échanges, et en l’absence de statistiques macroéconomiques majeures.

Les marchés ont été encouragés par l'anticipation de possibles nouvelles mesures de soutien par la banque centrale américaine (Fed). A cet égard, les intervenants du marché attendent les minutes de la dernière réunion de la Fed, le 21 septembre dernier, dont la diffusion est prévue mardi. L'institution avait alors créé la surprise en se disant prête à de nouvelles interventions.

Par ailleurs, les marchés ont dû composer avec les perspectives maussades de l'OCDE. L'Organisation de coopération et de développement économiques, qui réunit 33 pays parmi les plus riches de la planète, a indiqué lundi que les signaux d'un ralentissement de l'expansion économique s'étaient renforcés en août dans ses Etats membres.

Au final, l’indice DJ Stoxx 600 a gagné 0,35 %. Ailleurs en Europe, Francfort a avancé de 0,28 %, Londres de 0,26 %, Amsterdam de 0,15 % et Paris de 0,14 %.

A Bruxelles, l’indice Bel 20 a enregistré une hausse de 0,47 % à 2.635,10 points.

Dexia s'est nettement distingué avec une envolée de 6,18 %. Le groupe bancaire a bénéficié de spéculations à la veille de l'Investor Day, censé détailler les modalités du partenariat avec la Banque Postale et une éventuelle cession. Omega Pharma a également bien performé (+3,43%). Le groupe pharmaceutique a profité d'une recommandation de Degroof qui conseille désormais d'accumuler le titre. La société de Bourse s'attend à ce que les dépenses en marketing aient un impact positif sur le chiffre d'affaires du troisième trimestre. Hors Bel 20, Connect Group s’est envolé de plus de 40 %. RealDolmen a bondi de plus de 6 %. TiGenix et Thernego ont subi des prises de bénéfice avec des replis de respectivement 7,73 % et 5,66 %.

A Wall Street, l’indice Dow Jones a fini stable (+0,02 % à 11.008,59 points) tout comme l’’indice S&P-500 (-0,01 % à 1.165,04 points) et l’indice composite du Nasdaq (+0,02 % à 2.402,33 points).

AGENDA

Etats-Unis
- Minutes de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (20h)

Allemagne
-Inflation, chiffres définitifs (8h)

OPEP
- Vienne: publication du rapport mensuel d’octobre

Japon
- Confiance des consommateurs pour le mois de septembre

Grande-Bretagne
- Inflation août
- Commerce extérieur août

VALEURS A SUIVRE

DEXIA
Dexia a gagné plus de 6 % hier lundi, soutenu par son projet de rapprochement avec la Banque Postale. Le groupe bancaire organise une journée investisseurs (Investors Days) ce mardi à Bruxelles.

GIMV
La société d'investissement Gimv et le Boerenbond ont investi 10 millions d'euros via leur fonds commun Agri+ dans le fabricant de pralines belge Eden Chocolates, a annoncé Gimv après clôture de la Bourse. Eden Chocolates dispose de sites de production en Belgique et en Chine et fournit des chocolats sur le marché sous l'appellation "Senz". Eden va étendre ses activités en Chine grâce à cet apport et lancer ses produits sur des marchés plus mûrs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés