Les montagnes russe de Wall Street

La dernière séance de la semaine a assurément été d’une volatilité extrême à Wall Street, alors que se dénouaient d’importantes positions en options. Finalement, le Dow Jones a clôturé sur une progression tout à fait honorable

Bruxelles (L'Echo) - Les marchés d'actions européens ont fini la séance dans le rouge ce vendredi. Cependant, les reculs sont beaucoup moins marqués en fin de séance grâce à une embellie boursière à New York. La séance a à nouveau été marquée par beaucoup de volatilité.
Finalement, l'indice DJ Stoxx 600 a cédé 0,49% à 237,11 points. Francfort a perdu 0,66%, Amsterdam 0,46%, Paris 0,05% et Londres 0,2%.
A Bruxelles, l'indice Bel 20 a évolué plus proche de l'équilibre en séance, si bien qu'en fin de séance, profitant de la remontée américaine, il s'est orienté dans le vert. L'indice Bel 20 cloture en progression à +0,38% à 2395,65 points.

Parmi les valeurs phares à Bruxelles, on retiendra les bancaires qui clôturent dans le trio de têtes des progressions du Bel 20. KBC a pris 4,29%, Ageas 3,72% et Dexia 1,63%. Le secteur de la distribution était lui sous pression, Delhaize (-3,98%) enregistre la plus grosse baisse dans l'indice national. En avant dernière position, Colruyt, qui a perdu 1,44%.

WALL STREET
Plongeon à l’ouverture, avec un Dow Jones qui passe sous les 10.000 points, suivi d’un net rebond à la mi-séance, pour évoluer ensuite aux alentours de son point d’équilibre. La dernière séance de la semaine a assurément été d’une volatilité extrême à Wall Street, alors que se dénouaient d’importantes positions en options.
Finalement, le Dow Jones a clôturé sur une progression tout à fait honorable (+1,25% à 10.193,39 points) et le Nasdaq a gagné 1,14% à 2229,04 points. En cours de séance, le marché new-yorkais a été tiré par les valeurs bancaires après que le Sénat américain eut approuvé une vaste refonte du système de régulation financière, qui "aurait pu être pire", selon les analystes.
En outre, les investisseurs se sont montrés rassurés par l'approbation par les députés allemands de la participation du pays au colossal plan d'aide européen.

AGENDA
USA
- Reventes de logements en avril (16h)

DU COTE DES VALEURS

KINEPOLIS
Lors de l'assemblée générale de Kinepolis, le management du groupe a insisté sur la stratégie globale du groupe dont la diversification des revenus semble être la pierre angulaire. Si la 3D est un gros succès et le premier trimestre excellent, l'affluence en été dépendra avant tout de la météo.

SAPEC
Sapec indique que son chiffre d’affaires consolidé est en baisse au premier trimestre 2010 par rapport à celui de 2009. Il atteint 117 millions d’euros contre 128 un an plus tôt, ce qui représente une baisse de 8,6%.

DE ROUCK
Le Conseil d'Administration de De Rouck Geomatics a procédé ce vendredi à une augmentation de ses fonds propres de 220.000 euros dans le cadre de la procédure de capital autorisé.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés