Morning Comment de ce vendredi

Les valeurs technologiques freinent Wall Street

Aux Etats-Unis, Wall Street a fini en repli hier soir malgré une série d’indicateurs économiques positifs. Les marchés ont subi le contrecoup d’interrogations sur la valorisation des technologiques et d’inquiétudes géopolitiques persistantes. L’indice Dow Jones a limité son recul à 0,03%, terminant à 16.264,23 points, tandis que le Standard & Poor’s a cédé 0,19%, à 1.849,04.Le Nasdaq Composite a encore sous-performé avec un recul de 0,54% à 4.151,23 points.

Sur le front des valeurs technologiques, IBM a perdu 1,45% et Microsoft 1,08% mais Facebook s’est redressé de 0,97% après sa chute de près de 7% sa veille. Les biotechnologiques, malmenées cette semaine, se sont aussi stabilisées à l’image de leur indice sectoriel du Nasdaq, en hausse de 0,41%.

Du côté des bancaires, Citigroup a lâché 5,40% à 47,45 dollars, accusant sa plus forte baisse en une séance depuis novembre 2012.

Plus forte hausse du Dow Jones, la compagnie pétrolière Exxon Mobil a gagné 1,63% à 96,24 dollars, aidée par la hausse des cours du brut et par un relèvement de recommandation de Bank of America.

En Europe, les indices manquaient de conviction tout comme le BEL 20 qui avait changé à plusieurs reprises de direction avant de conclure sur une hausse de 0,17% à 3.099,93 points. Avec 12 de ses éléments dans le vert, celui-ci bénéficiait du soutien de ses poids AB InBev (75,95) et KBC (43,42) qui progressaient de 0,89 et 0,97 % alors que Ageas (32,26) et Delta Lloyd (19,85) cédaient 0,42 et 0,60 %.

 

Ailleurs en Europe, les bourses européennes ont légèrement reculé, freinées par le résultat mitigé des tests de résistance des grandes banques américaines et par les tensions entourant l'Ukraine. A Paris, l'indice CAC 40 a perdu 6,09 points à 4.379,06 points. Londres a terminé en baisse de 0,26%. La Bourse de Francfort a terminé à l'équilibre.

 

A l’agenda et valeurs à suivre ce vendredi 28 mars

Etats-Unis : Consommation et revenus des ménages en février et indice Reuters-Michigan de mars, définitif

Zone Euro : Indices du climat des affaires et du sentiment économique de mars

En Belgique

Inflation pour le mois de mars

Befimmo: publication du rapport annuel sur le site internet du groupe

Bekaert: rapport annuel 2013 disponible sur le site internet du groupe

Genticel: offre de souscription à l’introduction en Bourse pour 6,75 à 8,25 euros par action

4Energy Invest: résultats annuels 2013

Jensen-Group: publication du rapport annuel sur le site internet du groupe

Telenet: rapport annuel disponible sur le site internet du groupe

Valeurs à suivre

Immobel: la Sicafi a clôturé son exercice 2013 sur un résultat net en léger bénéfice, à 1,5 million d'euros malgré une activité Bureaux très limitée.

Spadel : le groupe Spadel (Spa, Bru, ...) a réalisé un chiffre d'affaires de 210,3 millions d'euros en 2013 en hausse de 6,1% par rapport à 2012. Son bénéfice net s'établit à 11,8 millions d'euros (+32%).

Miko : le spécialiste du service café et des emballages en plastique coté sur Euronext Bruxelles, a connu en 2013 une augmentation du chiffre d’affaires de 7,5 %. Son bénéfice net ressort, lui, en hausse de 10,9% à 7,1 millions d’euros. Mais 2014 s'annonce moins facile.

 

Sofina : la holding a clôture son exercice 2013 sur un résultat net part du groupe en progression à 198,4 millions d'euros. Par action, il ressort à 5,87 euros

Telenet : la société propose de nommer Bert De Graeve (Bekaert) et Stéfan Descheemaeker (ex-directeur Europe de Delhaize) comme nouveaux administrateurs indépendants de la société.

 

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés