Morning comment du mardi 2 novembre 2010

Confortées indirectement par les bons chiffres de l'activité manufacturière en Chine pour octobre, qui a atteint un plus haut depuis six mois, les principales Bourses européennes ont entamé le mois de novembre à la hausse. Cependant, dans l'attente d'une annonce ou d'une simple allusion au nouveau programme de rachat d'emprunts d'Etat à long terme par la Fed, les investisseurs n'ont pas opté pour des positions fermes, déforçant les marchés de leurs contrats à terme.