Morning comment

WALL STREET

Wall Street a accusé le coup mardi de la déception provoquée par le profond creusement du déficit commercial en mars, mis sur le compte du dollar fort, craignant d’y voir le signe d’une croissance en panne de moteur. L’indice Dow Jones Industrial Average a cédé 0,79% à 17.928,20 points et le Nasdaq 1,55% à 4.939,33 points.

Le solde des échanges des Etats-Unis s’est établi en mars à 51,4 milliards de dollars, en données corrigées des variations saisonnières, soit une hausse de 43,1% par rapport à février.

Les stars de la technologie, notamment, ont connu une mauvaise journée, Apple cédant 2,25% à la clôture à 125,80 dollars, Google 1,77% à 543,04 dollars et Microsoft 1,33% à 47,60 dollars. Longtemps dans le vert, le géant des médias et du tourisme Disney a fini par céder 0,20% à 110,81 dollars après une hausse plus forte que prévu de son bénéfice trimestriel. Le groupe de cosmétiques Estée Lauder, dont les solides ventes dans les maquillages lui ont permis de relever sa prévision de chiffre d’affaires, bondissait de 4,02% à 86,90 dollars. La banque d’affaires Goldman Sachs, qui a dû augmenter de 800 millions de dollars ses réserves pour faire face à d’éventuels frais judiciaires, fléchissait de 1,01% à 197,29 dollars.

 

EUROPE

Les Bourses européennes ont fortement reculé mardi, tirées vers le bas par la crainte d’une impasse dans les négociations sur la dette grecque et d’une contraction de l'économie américaine au premier trimestre.

À Paris, le CAC 40 a perdu 2,12% à 4.974,07 points, repassant ainsi sous la barre des 5.000 points. À Francfort, le Dax a cédé 2,51% et à Londres, où les soucis de la zone euro rencontrent moins d'écho, le FTSE 100 a fléchi de 0,84%. L'indice EuroStoxx 50 abandonne 2,38%.

De sérieuses divergences entre l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI), les deux principaux créanciers de la Grèce, empêchent la conclusion d'un accord avec Athènes, a déclaré mardi un haut fonctionnaire du gouvernement grec. Dans ce contexte, l'indice de la Bourse d'Athènes a cédé 3,85% tandis que les rendements des emprunts d'Etat grecs repartaient à la hausse. Les incertitudes au sujet de la Grèce alimentent la volatilité des marchés, entretenue également par la perspective d'élections législatives à l'issue difficilement prévisible jeudi en Grande-Bretagne et par l’attente des chiffres de l'emploi du mois d'avril aux Etats-Unis, qui seront publiés vendredi.

 

BRUXELLES

À 3.600,20 points, l'indice BEL 20 reculait d’1,97% mardi à la clôture, avec tous ses éléments en baisse.

GBL reculait de 3,73% (75,20 euros) après avoir subi un détachement de coupon; Elia (38,26) plongeait de 4,03% alors que les banques étaient largement négatives avec KBC (57,31) et Ageas (32,79) en recul de 2,63 et 1,96%. Les poids lourds AB InBev (104,80) et GDF Suez (17,77) avaient basculé de 1,60 et 1,44% dans le rouge tout comme Colruyt (41,97) et Delhaize (70,90) qui chutaient de 1,68 et 3,46%. Solvay (134,10) et UCB (61,81) perdaient 0,41 et 2,58% à la baisse; Umicore (44,87) et Nyrstar (3,49) cédant 0,59 et 0,37%.

 

L’AGENDA DE CE MERCREDI 6 MAI 2015

Économie/Finance

Japon

Marchés fermés au Japon

 

Chine

Indice PMI Markit services / avril

 

Allemagne

9h55 Indices PMI Markit services et composite définitifs / avril

 

Zone euro

10h Indices PMI Markit services et composite définitifs / avril

11h Ventes au détail zone euro / mars

 

Royaume-Uni

10h30 Indice PMI Markit services / avril

 

Etats-Unis

14h15 Enquête ADP sur l'emploi privé / avril

14h30 Productivité, coût du travail (1ère estimation) / T1

15h45 Indice PMI Markit services définitif / avril

 

Les valeurs belges à suivre

Le holding GBL a publié mardi après marchés ses résultats au premier semestre. Par rapport au premier trimestre de l’année précédente, le holding d’Albert Frère enregistre une progression de 3,4% de ses cash earnings, grâce à la hausse des dividendes venus de ses participations, et un bond de 171% de son résultat net, suite à la plus-value réalisée sur la vente de ses titres Total, dont il possède encore 2,9% du capital, et à la mise à la valeur de marché de ses obligations échangeables et convertibles.

La société immobilière réglementée (SIR, autrefois " sicafi ") Home Invest a tenu son assemblée générale ce mardi. Les chiffres de l’exercice 2014 sont connus depuis la fin février et la mise en paiement d’un dividende de 3,75 EUR brut a été confirmée. Chez Home Invest, le dividende est en hausse ininterrompue depuis quinze ans. Au total, le return pour l’actionnaire sur l’année écoulée est de plus de 9 %.

Le groupe brassicole AB InBev va dévoiler ses résultats financiers pour le premier trimestre 2015 ce mercredi. Les analystes de la Bank Degroof s’attendent à un chiffre d’affaire de 10,78 milliards d’USD, soit une baisse de 1,8% par rapport à la même période l’année passée et un REBITDA de 3,91 milliards d’USD.

Solvay et bpost publient également leurs résultats trimestriels ce mercredi avant bourse.

 

L’agenda des entreprises

Belgique

Ageas: cotation ex-dividende de 1,55 euro brut

Anheuser-Busch InBev / résultats T1

Bpost: résultats trimestriels, assemblée générale

Cofinimmo: souscription possible à l’augmentation de capital

Fin. Tubize: cotation ex-dividende de 0,48 euro brut

Mobistar: assemblée générale ordinaire et extraordinaire

Recticel: souscription possible à l’augmentation de capital

Solvay / résultats T1

Tinc: souscription possible à l’IPO

 

Allemagne

BMW / résultats T1

 

Royaume-Uni

GlaxoSmithKline / résultats T1

Sainsbury / résultats T1

 

Espagne

Telefonica / résultats T1

 

Etats-Unis

Twenty-First Century Fox / résultats T3 (après Bourse)

 

France

Crédit Agricole: résultats T1

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés