Morning comment

A Wall Street, on est resté proche de l'équilibre ce lundi après la publication d'indicateurs mitigés ne permettant pas aux investisseurs de prendre une direction nette. En Europe, les marchés se sont montrés hésitants toujours confrontés au dossier grec.

Wall street

  • New York en hausse après des indicateurs mitigés

Wall Street a longtemps hésité à trouver une direction à l'ouverture d'une semaine riche en informations, entre l'espoir d'une issue des pourparlers sur la Grèce et les chiffres de l'emploi américain vendredi.

Après quelques allers retours dans le rouge, le Dow Jones et le Nasdaq ont gagné respectivement  0,16% à 18.040,37 points et 0,25% à 5.082,93 points. Le S&P 500 a connu le même sort. Il a progressé de 0,21% à 2.111,73 points alors que les données publiées par le département du Commerce ont mis en avant une stagnation des dépenses et une progression des revenus des ménages américains en avril.

Du côté des valeurs

  • Le géant des microprocesseurs Intel a cédé 1,61% à 33,91 dollars, après avoir annoncé l'achat pour 16,7 milliards de dollars de son concurrent Altera (+5,79% à 51,68 dollars). Le but de l’opération est de créer une nouvelle gamme de produits dans l'internet des objets.  et dans l'hébergement des données.
  • Microsoft a, de son côté, annoncé pour le 29 juillet la sortie de la nouvelle version de son système d'exploitation, Windows 10. Le titre a pris 0,79% à 47,23 dollars.    
  • Citigroup a avancé de 0,68%, la banque devant fermer sa filiale Banamex USA après l'ouverture par les autorités américaines d'enquêtes sur de possibles violations des lois anti-blanchiment, selon le Wall Street Journal.
  • Grosse performance d'Immunogen, qui bondit de près de 72%, en tête d'un rally des valeurs de l'oncologie, résultat de la présentation de données cliniques favorables à la Société américaine d'oncologie clinique.

Europe

Les Bourses européennes ont clôturé lundi de manière erratique, dans un marché prudent, face aux incertitudes entourant le dossier grec au centre d'une réunion à Berlin entre Angela Merkel, François Hollande et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. L'Eurostoxx 50 a grappillé 0,12%

  • Paris 

La Bourse de Paris a clôturé dans le vert (+0,35%), l'indice CAC 40 prenant 17,41 points à 5.025,30 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,4 milliards d'euros. Elior a terminé en forte hausse (+1,90% à 16,92 euros). Vinci (+1,31% à 54,79 euros) a fait son entrée parmi les valeurs européennes préférées de JPMorgan. PSA Peugeot Citroën a perdu 0,76% à 18,86 euros et Renault s'adjugeant 0,28% à 94,79 euros.

  • Londres

La Bourse de Londres a terminé en baisse de 0,44%, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdant 30,85 points, à 6.953,58 points. Les grandes banques ont pour la plupart passé une mauvaise journée: Standard Chartered a perdu 1,67% à 1.028,50 pence, Barclays 1,33% à 266,40 pence et Royal Bank of Scotland 1,13% à 341,40 pence. Lloyds a gagné en revanche 1,01% à 88,66 pence: le gouvernement britannique a annoncé avoir vendu 1% du capital supplémentaire de la banque. Les compagnies pétrolières ont elles aussi perdu du terrain. BP a cédé 0,74% à 447,40 pence, Royal Dutch Shell 1,06% à 1.922,50 pence et BG Group 1,41% à 1.121 pence.

  • Francfort

L'indice Dax des valeurs vedettes a engrangé une petite hausse de 0,19% à 11.436,05 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes a gagné 0,86% à 20.625,26 points. Sur le Dax, les meilleures performances ont été signées par le distributeurs Henkel (+1,28% à 110,35 euros), talonné par le fabricant de semi-conducteurs Infineon (+1,10% à 12 euros) et l'équipementier automobile Continental (+1,07% à 212,50 euros). L'action Bayer a engrangé 0,89% à 130,30 euros. Le titre Deutsche Börse a progressé de 0,86% à 73,56 euros. Les valeurs bancaires ont en revanche pointé dans le bas du tableau. Deutsche Bank a cédé 0,60% à 27,25 euros, et Commerzbank 0,66% à 12,04 euros.

  • Bruxelles

La Bourse de Bruxelles a cédé 0,22%, terminant à 3.700,42 points. Du côté des valeurs en baisse, Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en Belgique, a perdu 2,43% à 38,53 euros, suivi par le groupe diversifié Ackerman & van Haaren (-1,25% à 122,85 euros). A l'autre bout de l'indice, UCB (pharmacie) a gagné 1,54% à 66,10 euros et le câblo-opérateur Telenet 1,43% à 50,19 euros.

Les valeurs à suivre ce mardi

MARDI 2 JUIN

Économie/finance

Australie

  • Décision de politique monétaire
  • Allemagne

  • 9h55 Demandeurs d’emploi, taux de chômage/mai
  • Zone euro

Allemagne

Zone euro

  • 11h Inflation zone euro/mai
  • 11h00 Prix à la production zone euro/avril
  • Etats-Unis

  • 16h Commandes à l’industrie/avril
  • n Ventes automobiles/mai

    Entreprises

    Belgique

    Cotation ex-dividende

  • D’Ieteren (0,80 euro)
  • Delhaize (1,60 euro)
  • Tessenderlo: assemblée générale
  • TiGenix : assemblée générale extraordinaire
  • France

  • Hermès: assemblée générale (10h)
  • Arkema: assemblée générale (10h)
  • Solucom: résultats annuels 2014/15 (après Bourse)
  • Allemagne

  • Berlin: conférence sur les projets d'expansion en Europe de Meinfernbus Flixbus
  • Deutsche Börse: journée investisseurs

Etats-Unis

n Ventes automobiles/mai

Entreprises

Belgique

Cotation ex-dividende

France

Allemagne

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés