Publicité

Morning comment

Wall Street a fini en nette hausse vendredi, amplifiant le rebond entamé la veille grâce aux espoirs d'un dénouement heureux du dossier grec. En Europe, l'optimisme régnait sur les marchés où le vert était la couleur dominante.

Wall Street

Wall Street a terminé la séance de vendredi en nette hausse, suivant la forte avancée de Bourses européennes optimistes sur la Grèce, ainsi qu'un net rebond des marchés chinois. Le Dow Jones a pris 1,32% à 17.780,45 points et le Nasdaq 1,53% à 4.997,76 points. Le S&P500, un indice élargi très suivi par les investisseurs, a avancé de 1,33% à 2.078,58 points.

En plus de l'actualité internationale chargée, les investisseurs, toujours soucieux des intentions de la Réserve fédérale, ont suivi avec attention le discours de sa présidente sur les perspectives économiques du pays. Janet Yellen, ne se montrant pas outre mesure préoccupée par la Grèce et la Chine, a continué à faire allusion à une hausse des taux avant la fin de l'année, ce qui soutient le dollar.

Parmi les valeurs, la chaîne de magasins de vêtements Gap perdait 1,24% à 37,31 dollars, après avoir fait état d'une baisse de 1% des ventes à périmètre comparable en juin.

Le conglomérat industriel General Electric, qui selon l'agence Bloomberg News compte entamer en août la procédure de cession de certaines activités au Japon, gagnait 1,08% à 26,30 dollars, ne se distinguant pas franchement de la tendance.

En Europe

  • Les Bourses européennes résolument optimistes au sujet de la Grèce

Les Bourses européennes ont terminé en très nette hausse vendredi, misant résolument sur un épilogue à la crise grecque d'ici à ce week-end après des semaines d'incertitudes. Le gouvernement grec a transmis jeudi soir de nouvelles propositions de réformes à ses créanciers. Propositions qui étaient examinées vendredi par le Parlement à Athènes. L'Eurostoxx 50 a pris 3,18%.

  • Paris

L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a gagné 3,07% à 4.903,07 points, soutenu par les bancaires. BNP Paribas a pris 4,03% à 54,49 euros, Crédit Agricole 3,11% à 13,61 euros et Société Générale 3,65% à 42,45 euros. Plusieurs poids lourds de la cote étaient recherchés: Sanofi a gagné 3,46% à 92,47 euros et Total 2,40% à 44,35 euros. Ubisoft s'est envolé (+12,33% à 16,85 euros) après la publication du chiffre d'affaires en forte baisse mais meilleur que prévu au premier trimestre de son exercice décalé 2015-2016.

  • Londres

L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a progressé de 1,39% à 6.673,38 points, grâce au rebond de la Bourse de Shanghai et aux nouveaux espoirs d'accord autour de la dette grecque. En difficultés ces derniers jours, le secteur financier a rebondi: l'assureur Standard Life a grimpé de 4,22% à 452,30 pence, le fonds Schroders de 3,47% à 3.104 pence et le gestionnaire d'actifs Aberdeen Asset Management de 3,43% à 403,60 pence. Dans le secteur aérien, IAG (compagnies British Airways et Iberia) s'est envolé de 3,21% à 531 pence, après la décision de Ryanair d'accepter de lui vendre ses parts dans Aer Lingus. EasyJet a gagné de son côté 2,45% à 1.673 pence, sur fond de bonne tenue générale du secteur du voyage: TUI AG a avancé de 3,66% à 1.077 pence et InterContinental Hotels Group de 3,07% à 2.686 pence.

  • Francfort

En Allemagne, l'indice Dax a fini sur une hausse de 2,90% à 11.315,63 points, après avoir brièvement dépassé les 3%. Parmi les progressions les plus importantes figuraient Deutsche Telekom (+5,04% à 16,38 euros), Bayer (+4,28% à 132,75 euros), Deutsche Bank (+4,09% à 28,53 euros) et le chimiste BASF (+3,90% à 81,69 euros). Seul Volkswagen a fini dans la rouge (-0,02% à 203,40 euros), sa marque Audi ayant vu ses ventes mondiales de voitures progresser de 1,3% seulement en juin à quelque 157.000 unités, faisant moins bien que son concurrent Mercedes-Benz (groupe Daimler).

  • Bruxelles

Le Bel-20 de la Bourse de Bruxelles a bondi de 2,38% à 3.674,60 points. C'est l'opérateur de télécoms Proximus (ex-Belgacom) qui a fini en tête de l'indice vedette (+4,54% à 32,82 euros), suivi de GBL (+3,36% à 74,79 euros) et GDF Suez (+3,11% à 17,25 euros). A l'autre bout de l'indice, le cablô-opérateur Telenet a avancé modestement de 0,73% à 47,75 euros.

Les valeurs à suivre

agenda

samedi 11 juillet

Economie / finances

Zone euro

  • Réunion des ministres des Finances à 15h

Dimanche 12 juillet

    Chine

  • Balance commerciale de juin
  • Zone euro

  • Sommet de la zone euro à 16h, suivi à 18h d’un sommet européen (à 28 pays) sur la crise grecque

Chine

Zone euro

Lundi 13 juillet

    economie / finances

    Zone euro

    n Réunion de l’Eurogroupe

    états-Unis

  • Budget fédéral

economie / finances

Zone euro

n Réunion de l’Eurogroupe

états-Unis

Mardi 14 juillet

    economie / finances

    Allemagne

  • 8h Inflation (définitif) / juin
  • n 11h Indice ZEW du sentiment des investisseurs / juillet

    Zone euro

  • 10h Enquête trimestrielle de la BCE sur la distribution du crédit
  • 11h Production industrielle / mai
  • Réunion de l'écofin
  • Royaume-Uni

    n 10h30 Inflation / juin

    états-Unis

  • 14h30 Prix import-export / juin
  • 14h30 Ventes au détail / juin
  • n 16h Stocks des entreprises / mai

    entreprises

    états-Unis

  • JP Morgan Chase, Wells Fargo: résultats T2 (avant Bourse)

economie / finances

Allemagne

n 11h Indice ZEW du sentiment des investisseurs / juillet

Zone euro

Royaume-Uni

n 10h30 Inflation / juin

états-Unis

n 16h Stocks des entreprises / mai

entreprises

états-Unis

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés