Morning comment

Wall Street a terminé la séance de mardi en baisse réagissant aux résultats jugés décevants d'IBM et d'United Technologies. Même tendance en Europe où les marchés ont reculé après plusieurs séances positives.

Wall Street

Wall Street a perdu du terrain ce mardi, sous le coup de résultats décevants des mastodontes de la place  et avant les chiffres trimestriels de plusieurs géants technologiques, Apple, Microsoft et Yahoo, programmés après la clôture.

L'indice Dow Jones a lâché 1,00%, à 17.919,49 alors que le S&P500 s'est éloigné de son record historique de 0,43% à 2.119,20 points. Le Nasdaq a cédé 0,21% à 5.208,12 points.

Alors que les analystes étaient jusqu'à présent d'avis que la saison des résultats avait plutôt bien commencé, IBM et United Tech sont venus apporter une ombre à ce tableau, rappelant au passage que la vigueur du dollar continuait de peser sur leurs activités.

Le titre IBM a reculé de 5,86% à 163,07 dollars après que le géant informatique, en pleine réorganisation de ses activités, a annoncé une treizième baisse d'affilée de son chiffre d'affaires trimestriel. 

L'action United Technologies s’est repliée de 7,07% à 102,67 dollars sous le coup de l'annonce faite par le conglomérat industriel d'une nouvelle révision à la baisse de ses prévisions annuelles.

En Europe

  • Les Bourses européennes en recul après plusieurs jours de hausses

Les Bourses européennes ont marqué un léger recul mardi, profitant d'une journée sans rendez-vous majeur, les investisseurs reprenant leur souffle après plusieurs séances de hausse consécutives. Les investisseurs ont peu d'éléments à se mettre sous la dent à l'occasion d'une séance à l'agenda macroéconomique clairsemé, mais ont gardé un oeil attentif aux derniers développements du dossier grec. L'étape du jour a été le dépôt par le gouvernement grec d'un deuxième projet de loi, avec une nouvelle série de mesures controversées, dictée par les créanciers, une condition nécessaire pour garantir un nouveau prêt au pays. L'Eurostoxx 50 a reculé de 1,05%.

  • Paris

La Bourse de Paris a fini en recul (-0,70%), les investisseurs profitant d'une séance dénuée d'attentes majeures. L'indice CAC 40 a perdu 35,92 points à 5.106,57 points, dans un volume d'échanges modéré de 3 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,35%. Rémy Cointreau a perdu 2,51% à 67,26 euros. Hermès a perdu 0,31% à 339,95 euros après la publication de ventes en hausse de 20,6% au premier semestre, à 2,29 milliards d'euros, et Faurecia a progressé de 1,73% à 37,85 euros.

  • Londres

La Bourse de Londres a terminé en baisse de 0,29%. L'indice FTSE-100 des principales valeurs a cédé 19,62 points pour terminer à 6.769,07 points. La compagnie aérienne EasyJet a décroché de 3,20% à 1.666 pence. Le groupe IAG (compagnies British Airways et Iberia) a perdu 1,75% à 560,50 pence. TUI AG a cédé 2,05% à 1.099 pence tandis que InterContinental Hotels lâchait 1,97% à 2.685 pence. Les producteurs d'or ont rebondi : Randgold a rebondi de 1,99% à 3.893 pence et Fresnillo de 3,66% à 652 pence..

  • Francfort

La Bourse de Francfort a terminé en nette baisse, au premier jour de la saison de publication des résultats financiers trimestriels des grands groupes allemands. L'indice vedette Dax a perdu 1,12%, pour clôturer à 11.604,80 points. L'indice des valeurs moyennes MDax a aussi perdu 0,89%, à 20.928,66 points. L'éditeur de logiciels SAP a perdu 1,41% à 67,80 euros. BASF, le géant de la chimie, a cédé 1,03% à 84,37 euros. BMW a pris 0,49% à 95,14 euros. Les résultats préliminaires dévoilés par Zalando ont déçu. L'action a chuté de 5,15% à 31,71 euros.

  • Bruxelles

Le Bel20 a cédé 0,69% terminant à 3.822,62 points en ce jour de fête nationale. C'est le brasseur AB InBev qui a le plus reculé (-1,64% à 116,85 euros) suivi par le groupe pharmaceutique UCB (-1,32% à 70,82 euros) et le bancassureur KBC (-1,22% à 64,11 euros). Le groupe de services aux automobilistes D'Ieteren a tiré son épingle du jeu (+0,65% à 33,12 euros) tout comme le groupe métallurgique Umicore (+0,41% à 43,14 euros).

Les valeurs à suivre.

Les valeurs à suivre ce mercredi à Bruxelles

  • Deceuninck: résultats semestriels
  • Barco: résultats semestriels
  • Greenyard Foods: rapport annuel disponible

agenda

MERCREDI 22 JUILLET

Économie/finances

Royaume-Uni

  • 10h30 Compte rendu de la réunion de politique monétaire de juillet

Etats-Unis

  •  16h Reventes de logements/juin

entreprises

Royaume-Uni

  • EasyJet/point sur l’activité T3

Etats-Unis

  • Boeing/résultats T2 (avant Bourse)
  • Coca-Cola/résultats T2 (avant Bourse)
  • American Express/résultats T2 (après Bourse)
  • Qualcomm/résultats T3 (après Bourse)
  • Texas Instruments/résultats T2 (après Bourse)

JEUDI 23 JUILLET

économie/finances

Japon

  • Balance commerciale/juin

Royaume-Uni

  • 10h30 Ventes au détail/juin

Zone euro

  • 11h Confiance du consommateur zone euro (estim. flash)/juillet

Etats-Unis

  • 14h30 Inscriptions au chômage/semaine au 18 juillet
  • 16h Indice des indicateurs avancés/juin

Entreprises

Etats-Unis

  • Daimler/résultats T2

Royaume-Uni

  • Unilever/résultats T2
  • SABMiller/point sur l’activité

Suisse

  • Credit Suisse/résultats T2
  • Roche/résultats T2
  • Syngenta/résultats T2
  • ABB/résultats T2

Etats-Unis

  • 3M/résultats T2 (avant Bourse)
  • Caterpillar/résultats T2 (avant Bourse)
  • Dow Chemical/résultats T2 (avant Bourse)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés