Morning Comment

Wall Street a baissé lundi, plombée par un fort déclin des cours du pétrole, qui a éclipsé une série d'indicateurs peu concluants sur l'économie américaine. Les Bourses européennes à l'exception de Londres, terminent lundi en nette hausse malgré la chute spectaculaire de plus de 16% de la Bourse d'Athènes.

Wall Street

La Bourse de New York a clôturé la séance de lundi à la baisse, après une série de chiffres mitigés sur le dynamisme de l'économie américaine. Face aux inquiétudes sur l'économie chinoise et à la surabondance persistante de pétrole dans le monde, les prix de l'or noir ont chuté de quelque 7% lors des deux séances écoulées, et ont entraîné avec eux les cours du secteur de l'énergie.

Le Dow Jones a cédé 0,52% à 17.598,20 points. Le Nasdaq, à dominante technologique, a abandonné 0,25% à 5.115,38 points. Enfin, l’indice élargi S&P 500 a perdu 0,28% à 2.098,04 points.

En Europe

A l'exception de Londres, pénalisée par les valeurs minières, les principales places financières européennes ont clôturé lundi dans le vert, ignorant l'effondrement de la Bourse d'Athènes après cinq semaines de fermeture. La Bourse d'Athènes, qui était fermée depuis le 29 juin, a chuté de 16,3% avec un recul de près de 30% pour l'indice des valeurs bancaires. 

La tendance restait franchement positive lundi pour le Bel 20 qui a gagné finalement 0,98% à 3.799,34 points avec 15 de ses éléments dans le vert. A Paris, le CAC 40 a gagné 0,75% (37,91 points) à 5.120,52 points et à Francfort, le Dax a avancé de 1,19%. A Londres, le FTSE a terminé en baisse de 0,11%. L'EuroStoxx 50 de la zone euro a progressé de 0,96%. 

A l'agenda

Zone euro

 • Prix à la production pour le mois de juin

Australie

 • Décision de politique monétaire

États-Unis

 • 16h Stocks et ventes des entreprises / juin

Valeurs à suivre

 Fagron: résultats S2

 Eckert & Ziegler Bebig: résultats S2

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect