Morning comment

Wall Street a repris des couleurs ce mercredi après un bon indicateur sur les services, qui a éclipsé de moins bons chiffres sur l'économie. Le Dow Jones a fini très lègérement dans le rouge alors que le Nasdaq et le S&P500 gagnaient du terrain. En Europe, la tendance était à l'optimisme sur les principales places boursières. L'Eurostoxx 50 a pris 1,59%.

Wall Street

> New York en ordre dispersé

Morose depuis le début de la semaine, Wall Street a quelque peu rebondi ce mercredi. Le Dow Jones est resté stable, cédant 0,06% à 17.540,47 points. Le Nasdaq a avancé de 0,67% à 5.139,94 points et le S&P 500 de 0,31% à 2.099,85 points.

A la surprise générale, l'activité dans les services s'est accélérée en juillet pour atteindre un niveau sans précédent depuis la mise en place en 2008 de l'indice des directeurs d'achat publié par l’ISM. De quoi faire oublier des créations d'emplois moins importantes que prévu dans le secteur privé le mois dernier.

Du côté des valeurs, Disney déchante. L'employeur de Mickey & consorts a fait état d'un chiffre d'affaires décevant. L'action a chuté de 9,17% à 110,53 dollars.

Dans le même secteur, le titre du studio DreamWorks s'est effondré de 12,43% à 21,00 dollars après avoir doublé sa perte nette sur le trimestre.

L'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard a bondi de 11,84% à 28,71 dollars, après avoir relevé ses prévisions à la suite d'un trimestre meilleur que prévu, où ses jeux en ligne se sont notamment distingués.

En Europe

> Les Bourses européennes s'orientent à la hausse

Les Bourses européennes se sont orientées à la hausse profitant de la baisse de l'euro face au dollar et des mesures de relance en Chine. Les marchés européens ont attiré les investisseurs alors même que les marchés américains semblaient chercher un nouveau souffle. L'Eurostoxx 50 a pris 1,59%

  • Paris

La Bourse de Paris a connu une forte progression (+1,65%), au plus haut depuis avril, soutenue par Société Générale et les valeurs industrielles. Le CAC 40 a pris 84,59 points à 5.196,73 points. Société générale a caracolé en tête (+7,90% à 48,17 euros) après la publication de résultats meilleurs que prévu et l'annonce d'un nouveau plan d'économies. Le secteur automobile a été recherché grâce à la Chine, à l'image de PSA Peugeot Citroën (+3,06% à 18,89 euros), Renault (+3,46% à 88,39 euros), Valeo (+3,30% à 126,80 euros) et Faurecia (+4,52% à 36,90 euros). Sanofi a nettement progressé (+2,53% à 100,65 euros), dépassant pour la première fois à la clôture le seuil des 100 euros.

  • Londres

La Bourse de Londres a terminé en hausse de 0,98%, tirée par un rebond des valeurs minières. A la clôture, l'indice FTSE-100 a grimpé de 65,84 points pour terminer à 6.752,41 points. Les minières ont rebondi à la faveur d'achats opportunistes: Rio Tinto a pris 3,93% à 2.567,50 pence à la veille de ses résultats semestriels, BHP Billiton 3,58% à 1.200,50 pence et Anglo American 1,73% à 798,10 pence. Les compagnies pétrolières ont profité d'un très léger mieux des cours du brut: Royal Dutch Shell a gagné 1,67% à 1.861 pence, BP 1,19% à 395,05 pence et BG Group 1,19% à 1.101,50 pence. Le géant de la distribution Tesco est monté de 2,23% à 215,40 pence.

  • Francfort

La Bourse de Francfort a terminé en nette hausse, l'indice Dax prenant 1,57% à 11.636,30 points. Beiersdorf a terminé en tête, avec une hausse de 3,65% à 82,90 euros, après avoir confirmé ses ambitions pour 2015. Volkswagen a avancé de 3,44% à 192,40 euros, suivi de Daimler (+2,66% à 84,59 euros) et de BMW (+2,30% à 92,97 euros). Siemens a lui progressé de 1,51% à 100,10 euros, après avoir annoncé un investissement de 200 millions d'euros.

  • Bruxelles

La Bourse de Bruxelles a terminé en hausse de 0,79% à 3.831,25 points. Le brasseur AB InBev s'est retrouvé en tête avec un gain de 2,05% à 111,80 euros, suivi d'Engie (+1,57% à 17,82 euros) et du groupe pharmaceutique UCB (+1,54% à 73,31 euros). Le câblo-opérateur Telenet a reculé de 0,89% à 53,32 euros, suivi par le bancassureur KBC (-0,47% à 63,44 euros) à la veille de la publication de ses résultats.

Les valeurs à suivre

Jeudi 6 août 2015

Économie/Finance

Allemagne

  • 8h Commandes à l’industrie/juin

Royaume-Uni

  • 10h30 Production industrielle/juin
  • 13h Décision de politique monétaire, prévisions trimestrielles de croissance et d’inflation.

Etats-Unis

  • 14h30 Inscriptions au chômage/semaine au 1er août

Entreprises


Allemagne

  • Adidas/résultats T2
  • Deutsche Telekom/résultats T2
  • Metro/résultats T3
  • Deutsche Post: résultats 2T
  • Munich Re: résultats 2T (7h30)
  • Merck KGaA: résultats 2T (7h)

Royaume-Uni

  • Rio Tinto/résultats semestriels

Italie

  • Telecom Italia/résultats T2
  • Banca Monte dei Paschi di Siena/résultats semestriels

Belgique

  • KBC Groep: résultats T2
  • Dexia: résultats S1
  • Ascencio: déclaration trimestrielle intermédiaire
  • Bpost: résultats T2
  • Rosier: résultats S1

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect