Morning comment

Plombée par une débâcle du secteur des médias, Wall Street a baissé jeudi, dans un marché frileux à la veille de chiffres mensuels très attendus sur l'emploi américain: le Dow Jones a cédé 0,69% et le Nasdaq 1,62%. En Europe, la tendance était moins morose avec une baisse modérée des principaux indices, sauf à Bruxelles où le vert était de mise.

Wall Street

  • Les médias poussent New York dans le rouge


Wall Street a perdu des plumes ce jeudi, plombée par la chute de plusieurs titres dans le secteur des médias. Le marché est aussi resté frileux avant la publication ce vendredi des chiffres mensuels sur l'emploi US. Chiffres scrutés par la Fed pour décider du calendrier de la politique monétaire qu'elle suivra. Le Dow Jones a cédé 0,69% à 17.419,75 points et le Nasdaq 1,62% à 5.056,44 points. L'indice S&P 500 a reculé de 0,78% à 2.083,56 points.

Parmi les valeurs, le groupe audiovisuel 21st Century Fox, a fondu de 6,42% à 29,87 dollars au lendemain de l'annonce de résultats mitigés. Dans le même secteur et pour les mêmes raisons, Viacom s'est effondré de 13,35% à 44,77 dollars. Le fabricant de voitures électriques Tesla a cédé 8,88% à 246,13 dollars après avoir dit qu'il n'atteindrait peut-être pas son objectif de ventes de 55.000 exemplaires cette année. A contre-courant, le groupe agroalimentaire Mondelez a pris 1,12% à 46,81 dollars après une prise de participation de 7,5% du fonds de l'investisseur activiste Bill Ackman

En Europe

  • Les Bourses européennes prudentes, en manque de nouvelles macroéconomiques

Les principales Bourses européennes ont terminé jeudi en baisse modérée après une série de résultats trimestriels mal accueillis par les investisseurs dans un marché prudent à la veille des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis qui pourraient donner des indices sur le moment que choisira la Réserve fédérale pour relever ses taux d'intérêt. L'Eurostoxx 50 a reculé de 0,23%.

  • Paris

L'indice CAC 40 a fini proche de l'équilibre (-0,09% à 5.192,11 points). Sopra Steria s'est envolé (+12,84% à 97,04 euros) grâce à des résultats semestriels meilleurs que prévu et au relèvement de ses objectifs pour 2015. Vinci a fini dans le vert (+0,24% à 59,45 euros) après avoir signé dans le cadre d'un consortium un contrat sur trente ans pour la réalisation et l'exploitation d'une autoroute au Canada.  Société Générale a soufflé (-0,16% à 48,10 euros) au lendemain d'une très forte progression liée à des résultats trimestriels largement supérieurs aux attentes.

  • Francfort

La Bourse de Francfort a terminé en repli de 0,44% à 11.585,10 points, marquant une pause après sept séances de hausse consécutives. Munich Re a terminé en tête (+1,49% à 173,25 euros), après avoir relevé ses ambitions pour 2015 à la faveur d'un deuxième trimestre nettement meilleur que prévu. Deutsche Börse a avancé de 1,07% à 84,76 euros, suivi du transporteur aérien Lufthansa (+0,95% à 12,19 euros). Le chimiste Merck KGaA a en revanche abandonné 1,12% à 94,35 euros.

  • Londres

L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres était également proche de l'équilibre (-0,08% à 6.747,09 points), au terme d'une séance marquée uniquement par les annonces de la Banque d'Angleterre, qui a opté pour le maintien de son taux directeur à 0,50%. Après la publication de leurs résultats semestriels, Inmarsat et Old Mutual ont bondi respectivement de 6,69% à 956,5 pence et de 4,85% à 229,1 pence. Aviva, qui a souligné avoir fait des progrès sur le marché de l'assurance-vie, a pris 0,85% à 532 pence. TUI AG a pour sa part reculé de 3,03% à 1.055 pence.

  • Bruxelles

A contre-courant, le Bel20 a progressé de 0,27% à 3.841,48 points. Les bons résultats enregistrés au deuxième trimestre par le bancassureur KBC, qui a doublé son bénéfice net sur la période, lui ont valu une hausse de 3,00% à 65,34 euros. Mais c'est le groupe de métallurgie Bekaert qui a dominé la cote, avec un bond de 5,70% à 29,30 euros. Pour le reste, les valeurs du Bel 20 se sont équitablement réparties entre hausses et baisses, et c'est la poste bpost qui a le plus reculé (-1,29% à 26,33 euros).

Les valeurs à suivre

Vendredi 7 août

Économie/finance

Japon

  • Décision de politique monétaire

Allemagne

  • 8h Production industrielle/juin
  • 8h Balance commerciale/juin

Royaume-Uni

  • 10h30 Balance commerciale/juin

Etats-Unis

  • 14h30 Créations d’emplois, taux de chômage/juillet

Entreprises

Allemagne

  • Allianz/résultats T2

Japon

  • KDDI: résultats T1
  • Bridgestone: résultats T2

Belgique

 

Les articles les plus lus ce jeudi:

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect