Morning Comment

Wall Street a mal digéré la dévaluation inattendue du yuan mardi et la hausse du dollar qui s'en est suivie a lourdement pesé sur les valeurs liées aux matières premières en particulier. Les marchés boursiers européens ont également terminé dans le rouge avec un repli généralisé de 1 à 2%.

Wall Street

La Bourse de New York a terminé mardi la séance en nette baisse, inquiète des perspectives que la dévaluation inattendue du yuan face au dollar. Les exportations chinoises devraient donc reprendre aux dépens des ventes des groupes américains.

Le Dow Jones a perdu 1,21% à 17.402,84 points, tandis que le Nasdaq a abandonné 1,27% à 5.036,79 points. L’indice élargi S&P 500, plus représentatif, a laissé 0,96% à 2.084,07 points.

En Europe

Les Bourses européennes ont terminé en nette baisse mardi, entraînées dans le rouge par les compartiments de l'automobile et du luxe après l'annonce d'une dévaluation surprise du yuan chinois. Le recul inattendu du moral des investisseurs allemands en août a également pesé sur la tendance. 

Le Bel 20 a abandonné 1,53% à 3.750,84 points avec 16 de ses éléments dans le rouge. Notre indice vedette était notamment pénalisé par le plongeon de 20,24% de Delta Lloyd (13,16) provoqué par des résultats en-deçà des attentes et l'évocation d'une augmentation de capital. À Paris, le CAC 40, dont toutes les composantes ont clôturé dans le rouge, a terminé en baisse de 1,86% (96,38 points) à 5.099,03 points. Le Footsie britannique a abandonné 1,06% et le Dax allemand a plongé de 2,68%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a cédé 1,90%.

A l'agenda

Chine

•  Production industrielle, ventes au détail, investissement en zones urbaines/juillet

Royaume-Uni

• 10h30 Demandeurs d’emploi/juillet

Zone euro

• 11h Production industrielle/juin

Etats-Unis

• 20h Budget fédéral/juillet

Valeurs à suivre

• Zenitel: résultats S2

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés