Nouveau record de clôture pour le S&P 500

Les investisseurs européens continuent à croire à une poursuite de la croissance économique sur le Vieux Continent. Malgré un indice IFO de la confiance des milieux d’affaires inférieur aux attentes en Allemagne, les principaux indices boursiers européens ont continué sur leur lancée, vendredi, à l’exception du Footsie, en Bourse de Londres, qui s’est replié de 0,07%.

Le Stoxx 600, représentatif des plus grandes capitalisations d’Europe, a enchaîné une troisième séance haussière, en prenant 0,22%. À Paris, le Cac 40 a pris 0,33%. Le Dax a grimpé de 0,48% pour clôturer à un record historique de 9.768,01 points. Son précédent sommet en clôture avait été atteint le 13 mai.

Par rapport à la plupart des indices boursiers européens, qui ont terminé sur une hausse plus prononcée, le Bel 20 est resté à la traîne. Vendredi, l’indice vedette de la Bourse de Bruxelles a grappillé à peine 0,05% à 3.129,86 points, pénalisé par la contre-performance de l’action AB InBev. Le groupe brassicole a perdu 0,37% à 80,83 euros. Le groupe belge est victime d’un repli généralisé des valeurs de l’alimentation (lire en page 41). Il a évolué à la baisse dans la foulée du repli de son concurrent SABMiller, victime de prises de bénéfices.

L’action bpost a reculé de 1,50% à 18,02 euros. Le titre a subi des prises de bénéfices. Depuis la publication de ses résultats trimestriels le 7 mai, le cours de bpost avait grimpé de plus de 12%. Jeudi, son homologue britannique, Royal Mail, avait chuté de près de 10% après avoir dit s’attendre à une concurrence accrue dans le domaine de la livraison de paquets.

WALL STREET

La Bourse de New York a clôturé la semaine en territoire positif, malgré un faible volume d’échanges à l’approche d’un long week-end prolongé. Les principaux indices ont tiré profit d’un chiffre encourageant sur l’immobilier. Selon le département du Commerce, les ventes de maisons neuves ont augmenté davantage que prévu en avril dans le pays après deux mois de recul. A la cloche, le Dow Jones a avancé de 0,38% à 16.606,27 points et le Nasdaq de 0,76% à 4.185,81 points. Le S & P 500 a atteint un nouveau record, clôturant à 1.900,53 points.

Côté valeurs, Hewlett-Packard s’est adjugé 6,29% à 33,78 dollars. Le groupe informatique a annoncé jeudi soir qu’il allait continuer de sabrer dans ses effectifs avec 11.000 à 16.000 nouvelles suppressions d’emplois dans le cadre de la longue restructuration censée l’adapter à la crise du PC.

Dans le secteur de l’habillement, Aeropostale (-24%) a perdu environ un quart de sa valeur boursière après que la chaîne de magasins de vêtements pour adolescents a fait état jeudi soir d’une perte trimestrielle plus marquée que prévu.      

AGENDA

Economie/finance

Allemagne

  • Indice Gfk du moral des ménages/juin (08h00)

Royaume-Uni

  • Marchés fermés en raison du Spring Bank Holiday

Etats-Unis

  • Marchés fermés en raison du Memorial Day

Entreprises

Belgique

  • Ackermans & van Haaren: Assemblée Générale (15h00)
  • Banque Nationale: Assemblée Générale (14h00)

VALEURS A SUIVRE

Retail Estates

Malgré un nombre d’actions en circulation plus élevé, la Sicafi augmente son dividende de 3,44% à 3 euros bruts.

Deme

DEME a réussi à maintenir son carnet de commandes à un niveau assez élevé, pour un total de près de 3 milliards d'euros, grâce à de nouvelles commandes réparties partout dans le monde pour l'ensemble de ses activités de dragage, d’énergie et environnementales.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés