Nouveaux records à Wall Street

Réconfortés par les choix politiques de Washington, le Nasdaq et le S&P500 ont signé de nouveaux records ce jeudi. Les Bourses européennes ont, quant à elles, terminé en ordre dispersé, hésitantes avant l'Opep. A Bruxelles, le Bel 20 a cédé 0,21% à 3.894,37 points.

Wall Street

Wall Street a monté jeudi, accélérant encore sur sa dynamique des précédentes séances dans un contexte d'amoindrissement des inquiétudes politiques: le Dow Jones a pris 0,33% et le Nasdaq 0,69%, à un record.

Bourses européennes

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé jeudi, peinant à trouver de l'élan avant l'issue d'une réunion de l'Opep et cours d'une séance peu animée en raison d'un jour férié. Les investisseurs se sont montrés frileux avant l'issue de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses partenaires à Vienne, même si un maintien des quotas de production était largement anticipé. L'Eurostoxx 50 a reculé de 0,06%

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a perdu 0,17% à 12.621,72 points. Commerzbank a lâché 0,86% à 9,53 euros, finissant bonne dernière. Les groupes exportateurs ont souffert un peu de la force de l'euro face au dollar, à l'instar du géant de la pharmacie Bayer, en recul de 0,76% à 116,75 euros ou encore BMW (-0,62% à 85,24 euros).

A Londres, l'indice FTSE-100 était quasi stable (+0,04% à 7.517,71 points.), approchant néanmoins de ses records absolus en séance et de clôture établis le 16 mai. BP a ainsi perdu 1,13% à 473,10 pence et Royal Dutch Shell (action "B") 0,51% à 2.161 pence. La relative faiblesse de la livre a en revanche soutenu les multinationales comme Burberry (+1,20% à 1.773 pence), British American Tobacco (+1,16% à 5.495 pence) ou encore Reckitt Benckiser (+0,72% à 7.797 pence).

La Bourse de Paris était également proche de l'équilibre (-0,08% à 5.337,16 points). Safran a terminé en tête (+3,10% à 78,47 euros). Zodiac a pris 0,61% à 23,11 euros à la reprise de la cotation de leurs titres, suspendus mercredi avant que le groupe aéronautique ne confirme son intention de racheter l'équipementier avec une offre revue à la baisse.

Les valeurs à suivre

> L'agenda du vendredi 26 mai

Économie & finance

Japon

  • Inflation/avril

Italie

  • Sommet du G7 (1ère journée)

Etats-Unis

  • 14h30 PIB (2e estimation)/T1
  • 14h30 Commandes de biens durables/avril
  • 16h Indice de confiance du Michigan (déf.)/mai

Entreprises

Belgique

  • Bone Therapeutics: assemblée générale
  • Immobel: cotation ex-dividende de 2 euros bruts
  • Keyware: assemblée générale
  • Zetes: offre de reprise obligataire à 54,50 euros par action par Panasonic. Jusqu’au 16 juin.

France

  • Total: assemblée générale (10h)

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés