Publicité
Publicité

Plongeon boursier de 10% en une semaine

Les marchés européens se sont ressaisis en début d'après-midi, à la faveur de la bonne surprise des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis. Les créations d'embauches se sont nettement améliorées en juillet, permettant de faire repartir le taux de chômage à la baisse. Mais la statistique américaine n'a guère rassuré les intervenants qui tablent désormais sur un ralentissement de la reprise économique globale et une contagion de la crise grecque aux troisième et quatrième puissances économiques de l'Europe.