Prudence et inquiétudes sur les marchés

Wall Street a légèrement baissé jeudi à l'issue d'une séance pendant laquelle le manque d'actualité, à part un bon chiffre sur le chômage américain, a conduit les investisseurs à l'immobilisme. En Europe, le recul était plus franc. L'Eurostoxx 50 a lâché 1,02%.

Wall Street

Wall Street a interrompu sa succession de séances à la hausse, subissant ce jeudi des prises de bénéfices sur fond de prudence .Le Dow Jones a cédé 0,11% à 17.985,19 points, le S&P 500 a terminé sur un recul de 0,17% à 2.115,48 points. La baisse était plus franche pour le Nasdaq, Il a abandonné 0,30% à 4.959,75 points. Parmi les éléments poussant les investisseurs à la retenue, les indicateurs peu engageants concernant l'inflation chinoise et les investissements japonais, ainsi qu'un discours empreint d'inquiétude de Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE). De quoi peser sur le secteur bancaire.

Wells Fargo a lâché 1,72% à 49,14 dollars et Bank of America 1,66% à 14,19 dollars alors que Goldman Sachs a vu son titre rétrécir de 0,95% à 153,17 dollars. Yahoo!, objet de spéculations sur son avenir, s'est adjugé 1,12% à 37,39. Selon la chaîne CNBC, le groupe internet a reçu des offres dépassant cinq milliards de dollars pour son cœur d'activité. Celle formulée par Verizon (+0,83% à 51,95 dollars) était l'une des moins élevées à un peu plus de 3,5 milliards de dollars.

En Europe

Les Bourses européennes ont terminé en nette baisse jeudi en proie à des inquiétudes quant à la croissance mondiale et à l'issue du référendum sur une éventuelle sortie de la Grande Bretagne de l'Union européenne. L'Eurostoxx 50 a lâché 1,02%.

→ La Bourse de Paris a terminé en nette baisse (-0,97%). L'indice CAC 40 a perdu 43,12 points à 4.405,61 points, dans un volume d'échanges faible de 2,6 milliards d'euros. La veille, le marché parisien avait lâché 0,61%. Parmi les valeurs, le secteur minier et pétrolier a terminé en baisse, après plusieurs séances favorables. ArcelorMittal a perdu 2,25% à 4,77 euros, Total 1,21% à 42,85 euros, Technip 3,57% à 50,19 euros et Vallourec 5,40% à 3,56 euros.

→ La Bourse de Londres a terminé en recul. L'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 69,63 points ou 1,10% par rapport à la clôture de la veille, à 6.231,89 points. Le secteur minier a chuté, avec Glencore (-5,32% à 137,95 pence), BHP Billiton (-4,54% à 860,1 pence), Anglo American (-4,52% à 666 pence) et Rio Tinto (-3,55% à 1.967,5 pence). Le bouquet de télévision Sky a de son côté réalisé la meilleure performance, ayant pris 2,85% à 955 pence après avoir remporté le gros des droits de la Ligue allemande de football.

→ La Bourse de Francfort a également terminé en nette baisse. L'indice vedette Dax a terminé sur un recul de 1,25% à 10.088,87 points, après un repli déjà la veille, et le MDax des valeurs moyennes a cédé 0,73% à 20.672,24 points. Sur le Dax, les gagnants de la séance se comptent sur les doigts d'une main. Le groupe immobilier Vonovia a signé la meilleure performance (+0,26% à 32,21 euros).

→ La Bourse de Bruxelles a clôturé en baisse de 0,70%, l'indice BEL 20 des valeurs vedettes terminant à 3.518,79 points. Parmi les 16 valeurs en baisse, le métallurgiste Bekaert fermait la marche: -1,99% à 41,42 euros. Le géant énergétique français Engie a stagné à 14,31 euros. Et parmi les trois valeurs en hausse, Cofinimmo, spécialisé en immobilier de locations, a progressé de 0,45% à 111,20 euros.

Les valeurs à suivre

L'agenda du vendredi 10 juin

Economie/finance

Chine

  • Marchés fermés
  • Investissements directs étrangers / janvier-mai

Allemagne

  • 08h00 Inflation (définitif) / mai

France

  • 08h45 Indice de la production industrielle / avril
  • Revue de Fitch sur la note souveraine

Royaume-Uni

  • Revue de Fitch sur la note souveraine

Italie

  • Revue de Moody's sur la note souveraine

Etats-Unis

  • 16h00 Indice de confiance du Michigan (1ère estim.) / juin

Entreprises

Belgique

  • Ascencio: résultats semestriels (après Bourse)
  • Immobel: assemblée générale extraordinaire (10h00)

Suède

  • SAS: résultats T2

France

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés