Regain d'optimisme sur les marchés

Les Bourses européennes ont terminé la séance en nette hausse, soutenues par des rachats techniques après la baisse des derniers jours et la hausse plus forte que prévu de la production industrielle aux Etats-Unis en juillet.

La tendance a aussi été soutenue par la publication de résultats supérieurs aux attentes des poids lourds de la distribution américaine Home Depot et Wal-Mart, même si ce dernier a mis en garde contre la solidité de la consommation aux Etats-Unis.

Les opérateurs ont aussi réagi positivement au relèvement des prévisions de Carlsberg et au retour aux bénéfices signés par Wienerberger. Enfin, les Bourses européennes ont profité du succès de placement obligataire réalisé par l'Irlande et par l'Espagne.

En revanche, les investisseurs ont ignoré les mauvais indicateurs économiques du jour. En Allemagne, le moral des analystes et investisseurs allemands a dégringolé en août selon l'enquête mensuelle de l'institut d'études économiques ZEW. Son indice est tombé à 14,0 contre 21,2 en juillet, au plus bas depuis avril 2009. Les économistes interrogés par Reuters la semaine dernière attendaient une baisse de moindre ampleur, avec une prévision moyenne de 21,0.

Le bilan en clôture des Bourses européennes est nettement positif. L'indice DJ Stoxx 600 a gagné 1,12% à 258,47 points, soutenu par la construction, l'automobile et la chimie. Amsterdam a pris 1,6 %, Paris 1,82%, Francfort 1,57% et Londres 1,28%.

A Bruxelles

L'indice Bel 20 a gagné 1,98% pour repasser au-dessus des 2500 points à 2518,23 points. C'est Ageas qui a signé la plus forte hausse de l'indice avec une progression de 5,04% à 2,08 euros. Le titre de l'assureur a largement effacé son recul de 3,22% de lundi. Dans le secteur financier, Dexia a gagné 4,32% à 3,55 euros et KBC 2,02% à 33,65 euros. Umicore (+4,68% à 28,75 euros) a profité du rebond des matières premières, dans le sillage de la baisse du dollar. Les chimiques UCB (+3,05% à 23,80 euros) et Solvay (+3,74% à 74 euros) ont aussi été très demandées.Omega Pharma s'est envolé de 3,80% à 33,33 euros.

Avec une baisse de 3,82% à 42,85 euros, Mobistar a signé la seule baisse du jour du Bel 20. L'action cotait aujourd'hui sans son dividende spécial donnant droit au versement de 1,65 euro.

Les cours du pétrole s'orientaient en nette hausse à la faveur de la vigueur des marchés d’actions et de l’affaiblissement du billet vert. A la clôture des marchés européens, le Brent de la mer du Nord était en hausse de 2,29% à 77,36 dollars le baril.

A Wall Street

Mardi, la Bourse de New York a évolué en nette hausse tout au long de la journée. Les investisseurs ont enfin pris en compte les signaux positifs, à la fois du côté des fusions et acquisitions et des résultats d’entreprises, mais aussi de la production industrielle, en hausse de 1% au mois de juillet. A la cloche, l’indice Dow Jones a clôturé en hausse de 1,01% à 10.405,85 points. Le Nasdaq a progressé de 1,26% à 2209,44 points et le S & P500 a gagné 1,22 % à 1092,55 points.

Le cours du producteur canadien d’engrais, Potash (+27,66% à 143,17 dollars) s’est envolé à Wall Street, après avoir annoncé qu’il rejetait une proposition de rachat de 38 milliards de dollars US du conglomérat minier BHP Billiton.

Du côté des résultats, le géant de la distribution Wal-Mart (+1,21 % à 51,02 dollars) a dégagé un bénéfice trimestriel de 3,596 milliards de dollars, en hausse de 3,4% et un peu plus élevé que prévu. Il a dans la foulée relevé ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de l'année.

Le spécialiste du bricolage Home Depot (+3,40% à 28,31 dollars) a aussi relevé sa prévision de bénéfice net pour 2010, après une hausse de 7% de son bénéfice trimestriel, à 1,19 milliard de dollars. Ses ventes ont pourtant augmenté moins que prévu.

Research in Motion (- 1,14%, à 50,25 USD), le fabricant du téléphone multifonctions BlackBerry, a par contre poursuivi la baisse qu’il avait enclenchée lors de la séance de lundi.

Valeurs à suivre

Aujourd’hui seront publiés les résultats d’Ascencio, après clôture d’Euronext Bruxelles.

A suivre également, les valeurs de CFE et AVH. Ces deux sociétés sont actionnaires à 50/50 de la société de Zwijndrecht Dredging International, membre du groupe DEME qui s'est vu confier mardi un contrat de 155 millions d’euros portant sur l'exécution de dragages d'approfondissement et optionnellement d'entretien dans le port Soyo GNL en Angola.

Agenda

Aux Etats-Unis, on attend la publication des statistiques des stocks hebdomadaires de pétrole brut (16h30).

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés