Regain d'optimisme sur les marchés

Les Bourses européennes, comme celle de New York, ont terminé en hausse mardi, les investisseurs profitant d'une accalmie pour se repositionner.

Wall Street

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi, profitant du récent accès de faiblesse des indices pour rebondir et d'un certain apaisement des craintes géopolitiques. Le Dow Jones a gagné 0,90% à 21.899,89 points, enregistrant ainsi ses plus forts gains en une journée depuis avril. Le Nasdaq a pris 1,36% à 6.297,48 points. Le S&P 500 a progressé de 24,14 points à 2.452,51 points. "Les investisseurs semblent un peu moins inquiets face à l'incertitude politique et les risques d'une guerre avec la Corée du Nord s'amenuisent", a commenté Nathan Thooft de Manulife Asset Management.

En Europe

Les Bourses européennes ont presque toutes terminé en hausse mardi, les investisseurs présents semblant reprendre goût aux actifs risqués après plusieurs séances de repli. "Ils se repositionnent un peu sur certains dossiers intéressants qui avaient peut-être souffert ces trois derniers jours", a expliqué Jaimy Corcos, gérant actions de Swiss Life Asset Managers. En outre, le marché "profite d'une accalmie pour se repositionner. Il n'y a pas de nouvelle, ni mauvaise ni bonne. Le marché profite aussi de la baisse de tensions géopolitiques sur la Corée du Nord", a t-il ajouté. Les marchés ont également bénéficié de cours des matières premières favorables et d'un petit recul de l'euro face au dollar. L'Eurostoxx 50 a pris 0,94% à 3.455.59 points.

  • A Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,87% à 5.131,86 points. Total a gagné 1,50% à 43,42 euros après un relèvement de recommandation à "acheter" contre "neutre" auparavant par UBS. Aperam (+2,98% à 43,77 euros) a continué de profiter de la hausse des cours des métaux. Le secteur automobile a aussi fini bien orienté, à l'image de Peugeot (+1,40% à 18,15 euros), Renault (+0,51% à 75,37 euros) Valeo (+1,49% à 57,80 euros) ou Faurecia (+1,53% à 49,37 euros). CGG s'est envolé (+14,04% à 3,33 euros), dopé par des rumeurs de marché. La biotech française Sensorion a pris 3,88% à 5,35 euros après avoir annoncé l'obtention d'un statut privilégié aux Etats-Unis pour accélérer le développement d'un candidat-médicament dans le traitement des troubles de l'audition.
  • L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a gagné 1,35% à 12.229,34 points. Les valeurs de la chimie et de la santé ont pris la tête de l'indice: Fresenius a bondi de 3,10% à 70,41 euros; Linde a gagné 2,54% à 167,65 euros, et le laboratoire Bayer 2,35% à 108,90 euros. Lufthansa, toujours en lice pour reprendre les activités de la compagnie concurrente Air Berlin (-6,57% à 0,40 euro), cotée hors indices, a progressé de 0,67% à 21 euros. Volkswagen a avancé de 0,43% à 127,30 euros. Les valeurs bancaires ont été délaissées. Deutsche Bank a cédé 0,15% à 13,74 euros et Commerzbank 0,19% à 10,75 euros.
  • L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a pris 0,86% à 7.381,74 points, soutenu par le secteur minier. BHP Billiton, qui a annoncé avoir renoué avec les bénéfices en 2016-17, a bondi de 2,09% à 1.394,50 pence, tirant dans son sillage son concurrent Rio Tinto (+2,43% à 3.539,50 pence). Antofagasta a grimpé de 1,99% à 973,50 pence après avoir publié de bons résultats semestriels. Autre secteur bien orienté, celui du BTP a bénéficié des bons résultats semestriels publiés par Persimmon (+1,76% à 2.601 pence). Ses concurrents Barrat Developments et Taylor Wimpey ont gagné respectivement 0,98% à 616 pence et 0,62% à 196,20 pence. Tesco a pris 4,10% à 184,20 pence. Burberry a gagné 1,82% à 1.787 pence, Compass a pris 1,47% à 1.654 pence et Rolls-Royce 1,66% à 917 pence. Cette bonne tenue quasi générale du marché lui a permis d'encaisser le choc subi par Provident Financial, qui s'est effondré de 66,22% à 589,50 pence. Cette entreprise de crédit à la consommation a abaissé mardi une nouvelle fois ses objectifs financiers, après un précédent avertissement sur résultat fin juin, et son directeur général a dû démissionner.
  • L'indice Bel-20 de la Bourse de Bruxelles a rebondi de 0,73% à 3.930,75 points. L'aciériste Aperam a continué sur sa lancée (+2,98% à 43,77 euros). Dix-neuf des vingt valeurs vedettes ont fini dans le vert, seul le groupe postal bpost enregistrant un léger recul de 0,23% à 23,52 euros.

A l'agenda

mercredi 23 août

Allemagne

  • 9h30 Indices PMI IHS Markit flash / août

Etats-Unis

  • 16h Ventes de logements neufs / juillet

Japon

  • Indice PMI manufacturier flash / août

Zone euro

  • 10h Indices PMI IHS Markit flash / août 

Valeurs à suivre

mercredi 23 août

  • Home Invest Belgium: assemblée générale extraordinaire

Résultats S1:

  • Agfa-Gevaert
  • Tessenderlo
  • Picanol
  • Qrf

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés