Publicité
Publicité
Publicité

Wall Street cède, face à l’inquiétude géopolitique

En l'absence d'indicateurs économiques et de résultats d'entreprises de poids, les gros titres sur l'Ukraine et le Proche-Orient ont rythmé le quotidien des salles de marchés lundi. Aux quatre coins du monde, les conséquences du crash du MH17 (et de sa gestion) comme l’enveniment du conflit israélo-palestinien pèsent sur la confiance des investisseurs.