Wall Street clôture à de nouveaux sommets

A Bruxelles, le BEL 20 se distinguait en progressant de 1,57% à 2.760,20 points. La semaine s’achevait sur une hausse de 4,59% du BEL 20

Quinze éléments de celui-ci terminaient dans le vert avec, à leur tête, Ageas (31,70) qui poursuivait son redressement en bondissant de 4,43% en compagnie de KBC (32,49) et de Delta Lloyd (16,48) qui gagnaient 2,98 et 2,14%. Befimmo (52,00) se démarquait en reperdant 3,79%, mais après avoir bondi de 4,9% la veille.

Les bourses européennes ont clôturé en ordre dispersé vendredi après la publication du rapport mensuel de l’emploi aux Etats-Unis. La bourse de Paris a terminé à l’équilibre (+0,07%). L’indice CAC 40 a pris 2,92 points à 4.045,65 points, dans un volume d’échange très faible de 1,2 milliard d’euros. La bourse de Londres a clôturé en baisse, l’indice FTSE-100 des principales valeurs perdant 34,11 points, soit 0,51% par rapport à la clôture de jeudi. Le Dax, l’indice vedette de la bourse de Francfort, a terminé à l’équilibre au terme d’une séance marquée par des résultats d’entreprises diversement appréciés et des chiffres en demi-teinte sur l’emploi américain.

La Bourse de New York a battu de nouveaux records historiques vendredi, pour la deuxième séance consécutive, restant optimiste malgré un rapport mensuel sur l'emploi et le chômage aux Etats-Unis jugé décevant.

Selon les résultats définitifs à la clôture, deux indices vedettes de Wall Street se sont hissés à de nouveaux sommets: le Dow Jones Industrial Average a avancé de 0,19% (+30,34 points) à 15.658,36 points, et l'indice élargi S&P 500 de 0,16% (+2,80 points) à 1.709,67 points.

Le Nasdaq s'est quant à lui adjugé 0,38%, soit 13,85 points à 3.689,59 points. L'indice à dominante technologique avait atteint la veille un plus haut en presque 13 ans.

Après avoir évolué en léger recul tout au long de la séance, les indices boursiers new-yorkais ont regagné en vigueur et se sont hissés en territoire positif peu avant la clôture du marché.

Propulsée la veille par un net regain d'optimisme sur l'économie américaine à de nouveaux zéniths, la Bourse new-yorkaise avait été freinée à l'ouverture par la sortie d'un rapport décevant les attentes d'une accélération des embauches aux Etats-Unis.

La remontée des indices vendredi reflétait enfin la solidité technique du marché, selon les experts.

A l'issue "d'une semaine de bonnes nouvelles économiques dans le pays", les opérateurs continuent à profiter d'opportunités d'achats, pariant sur une poursuite de la tendance haussière du marché à court terme, et achètent "dès qu'ils voient un peu de faiblesse", a remarqué Michael James, de Wedbush Securities.

Le marché obligataire a progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 2,602 contre 2,723% jeudi soir, et celui à 30 ans à 3,688% contre 3,774% la veille.

Agenda :

Zone euro

Indice PMI services, définitif, juillet, 10h

Ventes au détail juin, 11h

Etats-Unis

Indice PMI services, juillet, 16h

Entreprises:

Belgique

Ablynx: assemblée générale extraordinaire, 14h30

France

Veolia Environnement: résultats deuxième trimestre

Royaume-Uni

HSBC Holdings: résultats deuxième trimestre, 10h15

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés