Publicité
Publicité

Wall Street dopé par le pétrole et l'ISM

Les investisseurs américains ont entamé l'an neuf en pleine confiance. Le Dow Jones a en effet gagné 1,5% et le Nasdaq 1,73%. Le marché se montre optimiste pour le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis à paraître vendredi. Qui plus est, les indicateurs publiés lundi ont alimenté la confiance des investisseurs.

Bruxelles (L'Echo) - Les marchés d'actions européens ont nettement progressé ce lundi pour la première séance de l'année, les cotes profitant d'un rapport sur les perspectives de la croissance chinoise et de deux bons indicateurs en zone euro et aux Etats-Unis.

A la clôture, le Bel 20 affichait une hausse de 2,08% à 2.563 points. En Europe, Amsterdam a progressé de 2,3%, Francfort de 1,53% et Londres de 1,62%. Avec une progression de 1,97%, la Bourse de Paris a terminé au-dessus des 4.000 points, un seuil qu'elle n'avait pas connu en clôture depuis le 3 octobre 2008.

Le secteur des valeurs liées aux matières premières a signé la meilleure progression en Europe: l'indice DJ Stoxx 600 de référence a gagné 3,23% grâce aux chiffres de la croissance chinoise, qui pourrait atteindre cette année 9,5%, selon un organisme gouvernemental. A Bruxelles, le spécialiste des métaux Umicore a bondi de 6,41% à 24,90 euros.

Les marchés ont donc été portés par les bons indicateurs macro-économiques.
En zone euro, les opérateurs ont pris connaissance du baromètre de l'activité dans le secteur manufacturier. Celui-ci s'est redressé pour le troisième mois consécutif en décembre. Aux Etats-Unis, la croissance de l'activité du secteur manufacturier s'est accélérée plus qu'attendu en décembre pour atteindre son plus haut niveau depuis avril 2006.  

En Chine
, un organisme gouvernemental a indiqué que la croissance chinoise pourrait atteindre cette année 9,5%. Cette prévision surpasse celles, déjà élevées, d'institutions internationales. La Banque asiatique de développement a avancé une prévision de 8,9% cette année pour la croissance chinoise et le Fonds monétaire international (FMI) de 9%. Les performances de l'économie chinoise doivent donc continuer d'être très supérieures à celles des autres grandes économies.

Wall Street

Les investisseurs américains ont entamé l'an neuf en pleine confiance. Le Dow Jones a en effet  gagné 1,5% et le Nasdaq 1,73%. Le S&P 500 a progressé pour sa part de 1,6%. Le marché s'est donc solidement repris après un long week-end, effaçant d'un trait le recul enregistré au cours de la semaine précédente.

Le marché se montre optimiste pour le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis à paraître vendredi. Qui plus est, les indicateurs publiés lundi ont alimenté la confiance des investisseurs.

A l'agenda


ECONOMIE/FINANCES
Eurozone
- Indice PMI du secteur manufacturier (indice des directeurs d'achats) pour le mois de décembre, à 10h
- Inflation du mois de décembre, à 11h

Allemagne
- Chômage en décembre, à 10h


USA
- Dépenses de construction  pour le mois de novembre, à 16h
- Indice ISM d'activité dans l'industrie, pour le mois de décembre, à 16h
- Ventes des maisons existantes en novembre, à 16h
- Commandes industrielles pour le mois de novembre, à 16h
- Marché automobile au mois de décembre

France
- Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages pour le mois de décembre, à 8h45

VALEURS A SUIVRE


D'Ieteren
Le distributeur automobile belge D'Ieteren Auto a vu sa part de marché en 2009 légèrement reculer par rapport à 2008. D'Ieteren détient ainsi une part de marché de 19,32% dans notre pays contre  19,76% un an plus tôt, selon les chiffres publiés par la Febiac. Le mois dernier, D'Ieteren a vu sa part de marché nettement reculer passant de 21,74% en décembre 2008 à 16,66% en décembre 2009.
Ce sont surtout les immatriculations d'Audi qui ont connu un net recul en décembre 2009, avec une baisse de 25,85%. Les immatriculations de Volkswagen n'ont connu un recul que de 2,69%.
A contrario, Skoda (+24,55%) et Porsche (+11,11%) ont enregistré une progression.

RealDolmen
Fortis Investment Management détient depuis le 29 décembre 2009 8.857.800 actions RealDolmen, soit 1,65% de droits de vote. C'est ce qui ressort d'une déclaration de transparence publiée par l'entreprise de services IT.  Fortis Investment Management franchit donc à la baisse le seuil des 3%. En date de 24 avril 2009, la société de gestion d'actifs détenait encore 16.040.900 titres RealDolmen, soit 3% des droits de vote.

Belgacom
Les assemblées des actionnaires de Belgacom et de ses filiales ont approuvé à 99,99% le passage de Telindus, Proximus et Skynet sous l'entité juridique de Belgacom S.A.

 

Publicité

as.bailly@lecho.be

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.