Wall Street finit en hausse, in extremis, grâce au sursaut d'Ambac

Bruxelles (L'Echo) - La Bourse de Bruxelles a terminé la semaine sur un net repli, dans le sillage de Wall Street. Les marchés ont été sonnés par le recul des géants du refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac après un note de Merrill Lynch. Les valeurs financières, Fortis (-3,97%), KBC (-3,08%) et Dexia (-2,17%), étaient les plus touchées.