Wall Street progresse encore après une semaine de records

Les indices ont à nouveau gagné du terrain après une semaine de niveaux sans précédents.

Wall Street a stagné un peu de terrain vendredi, digérant toujours de nombreux résultats d'entreprises et peinant à monter encore après une semaine de records. Le Dow Jones a pris 0,28% et le Nasdaq, 0,52%.

"On a des bonnes nouvelles, que ce soit au niveau des résultats d'entreprises ou des indicateurs", a reconnu Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services, citant notamment un indice favorable sur l'industrie américaine. "Mais on a l'impression que la hausse est derrière nous".

Depuis deux semaines, la Bourse de New York évolue à des niveaux records, profitant d'un rebond après un bref moment d'inquiétude dans le sillage du Brexit, mais plusieurs observateurs se demandent à quel point elle va tenir, d'autant qu'elle s'est déjà repliée jeudi.


"On avait peut être monté trop vite après l'angoisse causée par le Brexit, en anticipant les fondamentaux", a expliqué M. Volokhine. "Maintenant les fondamentaux arrivent et ils sont dans le bon sens, mais ça ne suffit pas à faire bouger le marché dans un sens ou l'autre."

Les bourses européennes hésitent

Les Bourses européennes ont connu de timides variations vendredi, suite à des chiffres moins mauvais que prévus dans la zone euro mais inquiétants en Angleterre, et toujours dans l'attente d'un soutien des banques centrales.

Le marché parisien s'est ainsi montré "plutôt rassuré" après la publication des premiers chiffres d'activité en Europe depuis le Brexit, a estimé Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse.

Les chiffres du cabinet Markit font état d'un tassement de la croissance de l'activité privée dans la zone euro, mais à un niveau moins mauvais qu'escompté.

La baisse est en revanche "beaucoup plus violente au Royaume-Uni, notamment dans le secteur des services, ce qui pousse à anticiper une intervention des banquiers centraux à la hausse. (...) C'est ce qui peut peut-être expliquer l'équilibre du marché", a poursuivi M. Murail.

Cette publication "n'a fait que renforcer les arguments de ceux, au sein de la Banque d'Angleterre, qui veulent une baisse de taux ou de nouvelles mesures de soutien en août", a commenté Connor Campbell, analyste chez Spreadex.  

Dans l'ensemble, les investisseurs n'ont guère pris de risques, alors que les incertitudes demeurent quant aux conséquences d'un Brexit pour l'économie européenne, comme l'a signalé jeudi le président de la BCE Mario Draghi.

La Bourse de Paris a terminé en très légère hausse de 0,11% à 4.381,10 points, animée par une nouvelle série de résultats d'entreprises.

A Londres, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 0,46%, à 6.730,48 points.

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a terminé sur un petit repli de 0,09%, à 10.147,46 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes a avancé de 0,13% à 20.809,93 points.
  

Valeurs à suivre ce lundi 25 juillet

Allemagne

-10h Indice Ifo du climat des affaires/juillet

Pays-Bas

-Philips/résultats T2

Italie

- Luxottica/résultats T2

Etats-Unis

- Texas Instruments/résultats T2 (après Bourse)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés