Wall Street recule, l'Europe stagne

Wall Street a fini la séance de lundi en baisse, le soutien apporté par la hausse modérée du marché pétrolier et par la dernière mesure monétaire annoncée par la Chine s'étant dissipé en fin de séance avec les doutes entourant le groupe pharma Valeant. En Europe, la situation était meilleure et les marchés ont terminé généralement en légère hausse.

Wall Street

 

Le secteur de la santé accuse le recul sectoriel le plus prononcé de l'indice S&P-500, de 1,58%, imputable à quelques valeurs telles que Valeant Pharmaceuticals . Il est suivi par celui de l'énergie qui lâche 1,15%. Le laboratoire pharmaceutique canadien a rétrogradé de 18,4%, ayant annoncé le retour de son directeur général Michael Pearson, qui avait été absent pour des raisons médicales, ainsi que le report de la publication de ses comptes trimestriels. Ses pertes se sont aggravées en fin de séance, lorsqu'il a annoncé faire l'objet de plusieurs enquêtes, notamment de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain, et du Congrès.

En Europe

Les Bourses européennes ont fini pour la plupart en légère hausse après que la Chine les ait rassurées à l'issue du G20 Finances en annoncant un soutien de la banque centrale à l'activité du pays. Cette annonce d'une nouvelle baisse des ratios de réserves obligatoires imposés aux banques est tombée en même temps que la publication de l'inflation en zone euro pour février, qui est retombée en territoire négatif à -0,2%, relance l'hypothèse d'une action un peu plus musclée de la Banque centrale européenne (BCE) le 10 mars prochain, selon plusieurs spécialistes. L'Eurostoxx 50 a pris 0,57%

  • Paris

La Bourse de Paris a fermé en hausse (+0,90%), l'indice CAC 40 progressant de 38,98 points à 4.353,55 points. Parmi les valeurs, EDF a pris 3,11% à 9,73 euros après que Ségolène Royal, se soit dite prête a prolonger de dix ans de la durée de vie des centrales nucléaires. Gameloft a cédé 0,29% à 6,79 euros après le rejet de l'offre publique d'achat de Vivendi (+0,26% à 18,95 euros). A la clôture, Vivendi a annoncé avoir relevé de 20% l'offre initiale.  

  • Londres

La Bourse de Londres a terminé quasi stable (+0,02%), l'indice FTSE-100 grappillant 1,08 point pour terminer à 6.097,09 points. Plusieurs valeurs financières ont terminé dans le rouge vif: HSBC (-1,65% à 459,65 pence) et RBS (-1,19% à 223,90 pence). London Stock Exchange (LSE), qui gère entre autres la Bourse de Londres, a chuté de 4,93% à 2.678 pence, après son rebond vendredi grâce à la perspective de fusion avec l'allemand Deutsche Börse. Barclays est franchement montée de 1,74% à 172,05 pence, après des informations sur la cession de son activité en Afrique. Les minières ont fini dans le vert: Anglo American a bondi de 6,58% à 480,25 pence, Glencore de 3,90% à 133,25 pence et Rio Tinto de 2,34% à 1.904 pence.

  • Francfort

A la Bourse de Francfort l'indice vedette Dax a lâché 0,19% pour terminer à 9.495,40 points. Le MDax des valeurs moyennes s'en est nettement mieux tiré, avec une hausse de 1,15% à 19.422,03 points. Les bonnes performance de Volkswagen (+3,96% à 107,70 euros), ThyssenKrupp (+3,48% à 15,62 euros) et K+S (+2,38% à 19,38 euros) n'ont pas réussi à sauver la mise.

  • Bruxelles

La Bourse de Bruxelles a terminé quasiment inchangée (+0,04%). L'indice BEL 20 a terminé à 3.371,82 points, contre 3.370,60 points vendredi en clôture. Le groupe pharmaceutique UCB (-3,62% à 68,46 euros) et l'opérateur téléphonique Proximus (-2,60% à 29,08 euros) ont enregistré les baisses les plus nettes. A l'autre extrémité, l'assureur Delta Lloyd a gagné 5,04% à 5,76 euros.

Les valeurs à suivre

L'agenda du mardi 1er mars

Economie / finance

Japon

  • Indice PMI Markit manufacturier / février

Chine

  • Indice PMI Markit manufacturier définitif / février

Allemagne

  • 9h55 Indice PMI Markit manufacturier définitif / février
  • 9h55 Demandeurs d'emploi, taux de chômage / février

Zone euro

  • 10h Indice PMI Markit manufacturier déf. / février
  • 11h Taux de chômage / janvier

Suisse

  • Salon automobile (1ère journée presse)

Etats-Unis

  • 16h Indice ISM manufacturier / février
  • 16h Dépenses de construction / janvier
  • Ventes de voitures / février

Entreprises

Allemagne

  • Zalando / résultats annuels
  •  

 

France

  • Econocom : résultats annuels 2015 (après Bourse)
  • Conférence de presse de la directrice générale de Thalys
  • Royaume-Uni

  • Barclays: résultats annuels 2015

Royaume-Uni

Danemark

  • Lego: résultats annuels 2015

Suisse

  • OC Oerlikon: résultats 4T et annuels 2015 (7h)
  • Swiss Life: résultats annuels 2015 (7h)
  • Glencore: résultats préliminaires 2015 (8h)

Belgique

  • Pairi Daiza: offre de reprise à 73 euros par action par Perennitas (Eric Domb & Marc Coucke). L’opération court jusqu’au 8 mars.
  • Global Graphics: résultats 2015.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés