Wall Street s'offre une pause à la faveur de Janet Yellen

Les principales Bourses européennes ont de nouveau clôturé dans le rouge mercredi, les investisseurs étant toujours inquiets à propos du blocage budgétaire aux États-Unis, même si la nomination de Janet Yellen à la tête de la Fed a apporté un peu de réconfort aux marchés. Le président américain Barack Obama va recevoir dans les prochains jours tous les parlementaires américains pour tenter de sortir enfin de l'impasse sur le budget et la dette, a annoncé mercredi la Maison-Blanche au neuvième jour d'une paralysie de l'Etat fédéral.

L'Eurostoxx 50 était quasi stable (+0,05%).

Le BEL 20 a clôturé presque à l'équilibre ( -0,02%) tiraillé entre les chutes de Delhaize, Delta Lloyd et ThromboGenics et la poursuite de l'envol de Belgacom. À Londres, l'indice FTSE-100 a perdu 0,44% à 6.337,91 points tandis que le DAX allemand a reculé de 0,46% à 8.516,69 points. L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a baissé de 0,16% à 4.127,05 points et la bourse d'Amsterdam a reculé de 1,02% à 367,19 points.

À contrario, l'indice Ibex-35 de la Bourse de Madrid a rebondi de 1,29% à 9.439 points, enregistrant un nouveau record depuis juillet 2011, tiré par les bancaires.

 

WALL STREET

Après un début de semaine dominé par l’ombre du blocage budgétaire, les marchés se sont offert une pause mercredi, profitant des espoirs liés à la nomination, sans surprise, de Janet Yellen à la présidence de la FED. Un changement à la tête du Trésor d’autant mieux accueilli que Janet Yellen est connue pour sa position historiquement en faveur de l’assouplissement monétaire. Petit coup de mou, toutefois, lors de la publication des minutes de la FED, qui ont indiqué qu’un consensus se dégageait plutôt en faveur de la fin rapide des mesures de soutien aux marchés.

Les valeurs industrielles ont capitalisé sur les résultats meilleurs que prévu du producteur d’aluminium Alcoa, qui a démarré la saison des résultats financiers. De quoi soutenir le Dow Jones, qui glane 0,18% à 14.082,98 points, tandis que l’indice S & P 500 clôture proche de l’équilibre à 1.656,41 points (+ 0,06%). L’indice des valeurs technologiques Nasdaq était par contre toujours plombé par une vague de prises de bénéfices initiée la veille et malgré d’excellents chiffres de la publicité en ligne. Il glisse de 0,46%, à 3.677,78 points.    

 

STATISTIQUES

Grande-Bretagne

Décision de politique monétaire, à 13h

Etats-Unis

Réunion des ministres des Finances et banquiers centraux du G20 (1ère journée)

Prix à l’importation et à l’exportation de septembre, à 14h30

Inscriptions au chômage pour la semaine du 5 octobre, à 14h30

Union européenne

Réunion des ministres européens des Transports à Luxembourg

Opep

Publication du rapport mensuel

Italie

Production industrielle du mois d’août

Emission obligataire à court terme

Portugal

Inflation pour septembre

Grèce

Chômage pour juillet

 

VALEURS À SUIVRE

 

France

Mauna Kea Technologies: chiffre d’affaires trimestriel (après Bourse)

Allemagne

Lufthansa: trafic septembre (13h)

Japon

Fast Retailing (Uniqlo): résultats 2012/2013

Grande-Bretagne

BAE Systems: rapport d'activité

Suisse

Givaudan: chiffre d’affaires sur 9 mois (7h)

Etats-Unis

Micron Technology: résultats trimestriels, après Bourse

Safeway: résultats trimestriels

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés