Wall Street termine en hausse prudente après la Fed

Le succès du placement obligataire du Portugal a rassuré les investisseurs. Les indices européens ont terminé en légère hausse, suivis par Wall Street quelques heures plus tard. La progression du marché new-yorkais est restée modérée, alors que le Livre beige de la Fed a fait état d'une "profusion" de signes indiquant un ralentissement de l'activité aux Etats-Unis.

Les investisseurs ont opté ce mercredi pour la technique des portugaises ensablées. Ils ont en effet prêté une sourde oreille aux rumeurs d'invalidité des "stress tests" lancées mardi par le Wall Street Journal. Ironie du sort, ce sont les nouvelles économiques en provenance de Lisbonne qui auraient permis aux opérateurs de passer outre l'insuccès des bancaires. Le Portugal a levé mercredi 1,039 milliard d'euros en obligations à 3 et 11 ans, enregistrant une demande supérieure à l'offre mais à des taux plus élevés que lors des dernières opérations similaires.

A la clôture, l'indice paneuropéen DJ Stoxx 600 s'est avancé de 0,99 % à 262,33 points. Le compartiment des bancaires a néanmoins gardé sa position de meneur à la baisse au niveau européen en n'ayant augmenté que de 0,38 %.

Du côté des valeurs belges, il faut pointer le gain de 4,15 % à 10,78 euros de Galapagos qui a profité de l'annonce du rachat d'un centre de recherche de GSK. Au sein de l'indice bruxellois, le titre Dexia a perdu le plus (0,86 % à 3,21 euros). Le Bel 20 a grimpé de 0,67% à 2.556 points.

En l'absence d'annonce majeure, le marché new-yorkais s’est remis de ses pertes de la veille, liées aux craintes sur les banques européennes et la dette des pays de la zone euro. Le grand optimisme n’était cependant pas au rendez-vous, alors que le Livre Beige de la Fed a fait état d’une "profusion" de signes de ralentissement de l’activité aux Etats-Unis.

A la clôture, le Dow Jones affichait une hausse de 0,45% à 10.387 points, le Nasdaq de 0,90% à 2.229 points et le S & P 500 de 0,64% à 1.099 points. 

STATISTIQUES/ECONOMIE/FINANCES


BCE

  • Rapport mensuel de la Banque centrale européenne (10h)

Etats-Unis

  • Demandes hebdomadaires d’allocations chômage (14h30)
  • Commerce extérieur juillet (14h30)
  • Stocks hebdo de pétrole brut aux USA (16h30)

Allemagne

  • Inflation août, chiffre définitif (8h)

Grande-Bretagne

  • Décision de politique monétaire de la Banque d’Angleterre

 

VALEURS A SUIVRE

  • Punch Telematix: offre de reprise par Trimble à 3,20 euros par action.
  • Movetis: offre de reprise par Shire contre 19 euros par action. L’offre court jusqu’au 27 septembre.
  • Hamon: paiement d’une avance sur dividende
  • Tigenix : la spin-off de Tigenix, Arcarios, a reçu un financement de départ de 4,1 millions d'euros au cours du premier tour de table auprès des investisseur

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés