Wall Street termine en légère hausse avant la FED

La Bourse de New York a fini en légère hausse mardi, la progression des valeurs technologiques compensant le recul des constructeurs automobiles. Les marchés attendent également la décision de la FED ce mercredi. Les Bourses européennes ont également terminé en hausse grâce notamment aux résultats d'entreprise.

Wall Street

Les marchés américains ont fini en légère hausse mardi, à la veille de la décision de la FED. La progression des valeurs technologiques emmenées par Apple a compensé le recul des constructeurs automobiles alors que les investisseurs ont digéré une nouvelle salve de publications de résultats d'entreprises. Les intervenants sont aussi restés prudents à la veille de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale. L'indice Dow Jones a gagné 32,87 points, soit 0,16%, à 20.946,33. Le S&P-500 a pris 2,44 points, soit 0,10%, à 2.390,77. Le Nasdaq a grapillé de son côté 2,91 points (0,05%) à 6.094,51.

En Europe

Les Bourses européennes ont toutes terminé en hausse mardi, sur fond de bons résultats d'entreprise et de statistiques d'européennes bien accueillies par les investisseurs. "Les actions, c'est un petit peu le seul marché où l'on peut aller investir en espérant obtenir un rendement dans le contexte actuel", a expliqué à l'AFP Guillaume Garabédian, un conseiller de gestion de Meeschaert Gestion Privée. Aussi, "tant qu'il n'y a pas de matérialisation, de cristallisation" des craintes, économiques et politique, qui ont pu se faire jour ces derniers mois, "on reste à l'achat sur les actions", a-t-il complété. Les investisseurs ont également plutôt bien accueillis plusieurs statistiques, notamment le taux de chômage en zone euro qui est resté stable en mars à 9,5% le plus faible taux enregistré depuis avril 2009 - et la croissance du secteur manufacturier dans la région qui a continué d'accélérer en avril, au plus haut depuis six ans.

L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a gagné 0,70% à 5.304,15 points, franchissant pour la première fois depuis la mi-janvier 2008 le seuil des 5.300 points. EDF a pris 3,40% à 7,93 euros alors que le groupe a annoncé que la centrale électrique au fioul de Porcheville (Yvelines) avait été définitivement arrêtée lundi 1er mai, tout comme une tranche de celle de Cordemais (Loire-Atlantique), en avance de plusieurs mois sur le calendrier initial. Eutelsat (+3,01% à 22,39 euros) et SES (+2,22% à 20,52 euros) ont fini bien orientés, confortés par le lancement du premier cargo secret-défense de la société américaine SpaceX. Le secteur automobile a en revanche souffert après un recul de 6% des ventes de voitures neuves en France au mois d'avril. Peugeot a décliné de 0,96% à 19,05 euros tandis que Renault a perdu 1,02% à 84,74 euros et que Michelin a lâché 0,25% à 119,65 euros. En revanche, Valeo a terminé en hausse de 0,86% à 66,57 euros.

L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a gagné 0,64% à 7.250,05 points, soutenue par un bon indice manufacturier au Royaume-Uni et des résultats d'entreprises. Un indicateur PMI sur l'activité manufacturière au Royaume-Uni publié dans la matinée par le cabinet Markit a fait état d'une accélération de l'activité en avril, à son plus haut niveau depuis trois ans. La major pétrolière BP a grimpé de 1,60% à 449,60 pence après avoir annoncé son retour dans le vert au premier trimestre grâce au rebond des cours de l'or noir. Standard Life a avancé de 2,78% à 374 pence, profitant des bons résultats semestriels publiés par Aberdeen Asset Management avec lequel il compte prochainement fusionner. Le laboratoire pharmaceutique Shire a bondi de son côté de 2,51% à 4.651 pence après avoir fait état d'une hausse spectaculaire de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Les compagnies minières ont en revanche été plombées par des données décevantes de l'activité manufacturière en Chine, premier importateur mondial de métaux de base. Antofagasta s'est enfoncée de 3,52% à 808,50 pence, Anglo American de 2,49% à 1.079 pence et Glencore de 1,91% à 297,85 pence.

A Francfort, l'indice Dax a gagné 0,56% à 12.507,90 points, franchissant pour la première fois la barre des 12.500 points. Le groupe de télévision ProsiebenSat.1 a fini la course en tête (+3,36%, à 40,30 euros), bénéficiant de l'annonce d'un partenariat avec la chaîne américaine Discovery pour la diffusion en Allemagne de programmes en ligne. BMW (+0,07 %, 87,71 euros) a annoncé qu'il produirait à partir de 2021 sa future voiture électrique iNext sur son site bavarois de Dingolfing, sa plus grande usine en Europe. Les perdants du jour sont Adidas (-0,44% à 183,10 euros), et les groupes automobiles Daimler (-0,64% à 67,96 euros) et Volkswagen (-0,79% à 144,40euros). La Bourse de Madrid a clôturé mardi en hausse de 0,98% à 10.820,30 points. A l'exception de Bankia, qui a lâché 1,26% à 1,10 euros après la présentation de ses résultats vendredi, les bancaires ont poursuivi leur progression: Banco Santander a pris 1,15% à 6,06 euros, BBVA 1,24% à 7,44 euros et CaixaBank +1,06% à 4,21 euros. Banco Popular a enregistré la plus forte hausse (+3,57% à 0,67 euros).

L'indice Bel-20 de la Bourse de Bruxelles a gagné 0,89% à 3.909,88 points. L'indice a été tiré vers le haut par le fabricant de produits d'hygiène Ontex, qui a crû de 2,02% à 31,25 euros. Seules deux valeurs étaient en baisse, dont Groupe Bruxelles Lambert (GBL), holding du milliardaire belge Albert Frère, qui a enregisté la plus mauvaise performance: -1,69% à 86,52 euros.

A l'agenda

Zone euro

  • 11h PIB (estimation rapide préliminaire) / T1
  • 11h Prix à la production / mars

Etats-Unis

 

  • 14h15 Enquête ADP sur l'emploi / avril
  • 16h Indice ISM services / avril
  • Fin de la réunion du FOMC de la Réserve fédérale (communiqué à 20h)

 

Japon

  • Jour férié, marchés fermés

Valeurs à suivre

Melexis: journée analystes

 

  • Bpost: résultats T1
  • Solvay: résultats T1
  • WDP: résultats T1

 

Cotation ex-dividende de:

  • Befimmo (0,90 euro brut)
  • Financière de Tubize (0,52 euro brut)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés