Fin de l'action judiciaire contre Edmée De Groeve

L'ancienne présidente de l'aéroport de Charleroi, de la SNCB et de la Loterie Nationale, Edmée De Groeve, a bénéficié d'une transaction pénale qui met fin à l'action judiciaire en cours devant la cour d'appel de Mons, a annoncé Bel RTL. Elle avait été condamnée en première instance à 15 mois de prison avec sursis pour abus de biens sociaux, faux, détournement et escroquerie. Elle était poursuivie pour s'être fait, entre autres, doublement rembourser des frais de restaurants.

Contenu sponsorisé

Partner content