Les comptables refusent de porter le chapeau pour les faillites

Les comptables doivent-ils culpabiliser face au constat du nombre grandissant de faillites? Régulièrement pointés du doigt pour un supposé manque de proactivité lorsque l'entreprise montre des signes de faiblesse, les comptables contre-attaquent. "Notre rôle est de fournir des conseils, mais la loi ne nous permet pas de nous immiscer dans la gestion de l'entreprise", a rappelé Jean-Marie Conter, président de l'Institut professionnel des comptables et fiscalistes agréés (IPCF), réunis hier en congrès annuel à Bruxelles. "Nous souhaitons au contraire tirer la sonnette d'alarme et inviter le monde politique à entreprendre des actions pour optimiser les connaissances en gestion de nos professions libérales et PME. Il en va de la santé de notre économie."

Le principal écueil se situe au niveau des connaissances de gestion - pour le moins lacunaires - des entrepreneurs. Une enquête réalisée par l'IPCF auprès de ses 6.300 membres montre des lacunes à tous les niveaux: gestion de trésorerie, lecture des comptes annuels, fiscalité. Pas étonnant dès lors que certains ne sentent pas venir le danger...

D'abord la voiture

L'enquête montre aussi que plus d'un entrepreneur sur deux (51%) fait passer sa rémunération personnelle avant la rentabilité de son entreprise. "Certains starters commencent par s'acheter une belle voiture avant même d'avoir engrangé leurs premiers bénéfices", déplore Jean-Marie Conter.

Quant à la loi sur la continuité des entreprises (LCE), il l'assimile à des "soins palliatifs" étant donné que la plupart des entreprises qui y ont recours tombent en fin de compte en faillite.

Certains suggèrent de réinstaurer un filtre à l'entrée pour les nouveaux indépendants, en imposant l'obtention d'un diplôme en gestion. Pour Jean-Marie Conter, ce n'est sans doute pas la panacée. "Politiquement, cela risque d'être difficile au moment où l'on parle justement de lever les obstacles à l'entreprenariat."

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content