Solvace, un outil pour ne plus réinventer la roue

La start-up a convaincu le géant Solvay avec son outil de résolution systématisée des problèmes.

Une start-up qui se dit active dans la "résolution de problèmes", cela peut sembler, à tout le moins, un peu vague comme pitch. Sauf qu'en fait non, Solvace, petite boîte portée par deux anciens consultants fait bien cela: elle propose aux entreprises un outil qui permet de structurer, systématiser et sauvegarder les processus de résolution de problèmes au sein de l'entreprise.

Un exemple? Une société possède plusieurs sites de production et une machine s'arrête sur l'un de ses sites. Une organisation classique verra une équipe spécialement détachée tenter d'identifier les causes possibles et les solutions à apporter sans, généralement, tenter de savoir si le problème s'est déjà produit dans le passé. "Il est effrayant de voir à quel point certaines entreprises réinventent la roue à chaque incident", explique François Crop, co-fondateur de Solvace et ancien consultant du Boston Consulting Group.

L'outil proposé se base sur un interface visuel qui permet de structurer et stocker les hypothèses, tandis que la plateforme permet d'inviter tout membre de l'entreprise, voire des experts extérieurs, que ce soit pour les consulter ou pour leur assigner une action à entreprendre. Des rappels systématiques permettent ensuite de faire le suivi en continu de la résolution du problème. Surtout, l'outil s'améliore au fur et à mesure de l'utilisation et l'algorithme de recherche commence progressivement à suggérer de lui-même des pistes de solution, des documents techniques à consulter ou des experts à contacter. "L'algorithme a des capacités d'apprentissage autonome, raison pour laquelle nous envisageons à moyen terme de proposer une version nettement plus ouverte de la plateforme, destinée au partage d'expériences et de solutions entre PME, voire entre particuliers", explique l'autre co-fondateur, Reinout Declerck.

Solvay est convaincu

"Notre outil est pour l'instant surtout exploité pour des questions très techniques, mais son fonctionnement est aussi adapté pour un cadre d'une grande société qui se demanderait comment gérer le fait qu'un employé passe trop de temps sur Facebook: via Solvace, il pourrait trouver la politique générale de l'entreprise en la matière ou bénéficier de l'expérience d'un cadre d'un autre département."

Développé depuis 2012, Solvace se destine actuellement principalement aux grosses entreprises, confrontées à des problèmes récurrents. Premier (très) gros client convaincu: le géant de la chimie Solvay qui utilise la solution depuis près de 6 mois et étend progressivement le nombre de services et d'employés pouvant y avoir accès.

D'ici la fin 2015, les deux fondateurs de Solvace, qui a déjà levé 300.000 euros et emploie désormais une demi-douzaine de personnes, espèrent convaincre 4 à 5 clients du même gabarit que Solvay.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content