Publicité
Publicité

actions belges HERMES BELGIAN GROWTH

"Nous avons entamé l’année 2012 avec un sentiment d’optimisme modéré. Nous avons encore déniché des valeurs sous-valorisées et relativement sûres. Mais nous estimons que les conditions de marché difficiles qui caractériseront 2012 ne sont pas encore intégrées dans les cours de nombreuses actions. Nous optons pour une position défensive, à la fois dans le choix des actions et la proportion de liquidités. Raison pour laquelle nous avons accru le poids du secteur de la grande consommation, avec notamment Colruyt et Delhaize. Nous avons en revanche réduit celle des valeurs industrielles cycliques (CFE, Nyrstar et Umicore). L’expérience nous apprend en effet que les cours des actions et les bénéfices de ces entreprises sont particulièrement affectés par une détérioration des conditions de marché. Nos liquidités nous permettent de saisir d’éventuelles opportunités."