Publicité
Publicité
Publicité

M. Di Rupo, réfléchissez avant d’agir!

Les rumeurs concernant les augmentations d’impôts vont bon train. La Belgique est confrontée à un déficit budgétaire considérable associé à une lourde dette publique. Dans ce contexte, généralement, notre petit pays pense à créer des revenus d’une manière très simple: impôt sur la fortune, impôt sur les plus-values, augmentation du précompte mobilier… "Qu’on fasse payer la facture aux riches!", semble-t-on entendre de plus en plus souvent, surtout de la part des partis de gauche et des associations de défense d’intérêts.