Publicité
Publicité
chronique

La France adopte une transaction pénale à l'anglo-saxonne pour les personnes morales. La Belgique pourrait-elle s'en inspirer?

Depuis l'éclatement du scandale Kazakhgate, la transaction pénale étendue est l'objet de vives critiques.