Le yoga, élément clé du "soft power" indien

©REUTERS

Sri Sri Ravi Shankar, leader spirituel, humanitaire reconnu mondialement et fondateur de l'"Art de Vivre", était récemment invité au Parlement européen à Bruxelles pour parler du yoga.

Discipline visant, notamment par la méditation, à l’unification de l’être humain dans les aspects tant spirituels que physiques et psychiques, le yoga est né en Inde il y a plusieurs siècles mais s’est, depuis, répandu dans le monde entier. L’Inde y voit d’ailleurs un moyen non seulement d’étendre son influence dans le monde, mais également d’agir sur son image sur la scène internationale.

Un message de paix et de rétablissement des valeurs humaines

Retrouver la paix intérieure et développer la paix extérieure via le rétablissement et la promotion des valeurs humaines dans une société épurée de tout stress et de toute violence est le message de Sri Sri Ravi Shankar. Ambassadeur de la paix, il a su réunir des parties opposées autour de la table des négociations, par exemple au Cachemire ou encore en Côte d’Ivoire.

Le yoga apparaît comme une contribution en matière de santé, de bien-être, mais aussi de paix dans le monde. L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté il y a quelques mois une résolution visant à désigner le 21 juin, début du solstice d’été, comme la Journée internationale du yoga.

Une arme au service de l’Inde

Une arme au service de l’image et de l’influence de l’Inde sur la scène internationale

©REUTERS

Lors d’une allocution à l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2014, le Premier ministre indien Narendra Modi avait défini le yoga comme étant "la contribution inestimable de l’Inde au monde". Le Premier ministre indien a même désigné en 2014 un ministre du yoga (ministre en charge des médecines et pratiques traditionnelles).

Selon Joseph Nye, analyste en géopolitique, le "soft power", qui se traduit régulièrement par l’expression, en français, de "puissance douce", décrit la capacité d’une nation à influencer les autres par la diffusion de ses valeurs et de sa culture. Le yoga est aujourd’hui un élément clé du "soft power" indien.

Phénomène global, courant de plus en plus important, y compris dans la culture occidentale, le yoga a su conquérir plusieurs millions de personnes dans le monde.

Par Stéphanie Heng, chercheuse-doctorante, Pôle de Recherches sur la Communication et les Médias (PReCoM), Université Saint-Louis - Bruxelles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content