Après la "compétence universelle", la "taxation universelle"

Tout impôt qui peut être collecté est le bienvenu, surtout pour un État qui ne semble guère enclin à privilégier les économies.