Publicité
Publicité

Briser le cercle vicieux

Seul le gonflement incessant de la masse monétaire a pu donner l'illusion, un temps, qu'il n'y avait que des gagnants... N'est-il pas préférable, quand la machine s'arrête, d'en changer plutôt que de réparer celle qui mène droit dans le mur, se demande Baudouin Dubuisson?